Combien peut-on emprunter avec un salaire de 3 000 euros ?

Auteur : David LELONG

Vous souhaitez investir dans votre résidence principale et devenir propriétaire ? De nombreux critères doivent être pris en compte dans la construction de votre projet immobilier afin de présenter un dossier cohérent et sérieux à l’organisme prêteur. En effet, un investissement dans une maison ou un appartement nécessite généralement un emprunt pour répartir le coût de votre achat sur plusieurs années. Mais combien emprunter lorsque l’on gagne 3 000 euros par mois ? Immobilier Danger vous explique toutes les notions importantes dans cet article pour une organisation sereine et simple de votre projet.

SIMULATION PRET IMMOBILIER >>

Prêt immobilier : pourquoi calculer sa capacité d’emprunt ?

Lorsque vous souhaitez investir dans l’immobilier, il est essentiel de calculer votre capacité d’emprunt. En tenant compte de votre salaire de 3 000 euros par mois, mais aussi de votre taux d’endettement et du reste à vivre, ce critère vous permet de préparer votre projet sereinement et de vous assurer un confort de vie agréable, y compris après l’achat du bien. De plus, vous pourrez immédiatement orienter vos recherches d’appartement ou de maison sur des logements adaptés à vos besoins et à vos possibilités financières.

Il vous suffira d’ajouter votre apport à ce résultat et aux éventuels prêts aidés complémentaires pour obtenir votre budget pour un logement et tous les frais liés à l’acquisition (notaire, agence, garantie, assurance de crédit, etc.) Un gain de temps précieux qui vous permettra de concrétiser plus rapidement vos envies grâce à un dossier emprunteur plus cohérent. Nous vous détaillons ici les données essentielles au calcul de votre capacité d’emprunt immobilier.

combien puis je emprunter avec un revenu mensuel de 3 000 euros ? Quel montant de mensualité maximum ?

Définir votre taux d’endettement

Jusqu’alors fixé à 33%, le taux d’endettement a été revu à la hausse avec un seuil désormais de 35% mais en tenant compte du coût de l’assurance emprunteur. Si vos revenus confortables vous permettent de vous projeter dans un investissement immobilier, vous devrez néanmoins tenir compte de ce pourcentage dans votre recherche. En effet, quel que soit le salaire perçu, un prêt ne peut être accordé s’il implique un dépassement du taux d’endettement pour l’emprunteur. Si le capital demandé est trop important, votre demande sera alors refusé par l’organisme prêteur. Cette règle élémentaire a été mise en place dans le but de vous assurer un niveau de vie suffisant une fois les échéances de votre emprunt et vos charges réglées.

Calculer votre reste à vivre

Comme mentionné ci-dessus, le reste à vivre correspond à la somme d’argent restante lorsque vous vous êtes acquitté de vos mensualités de prêt et de vos diverses charges. Ce budget représente alors les différentes dépenses de la vie courante telles que l’alimentation, les transports, les loisirs, etc. Plus votre reste à vivre est important, plus le capital emprunté pourra être élevé. En évaluant précisément vos dépenses fixes et quotidiennes, vous pouvez alors construire un projet fiable pour l’achat de votre résidence principale.

Salaire de 3 000 euros : quelle capacité d’achat ?

La capacité d’achat ne se limite pas à votre emprunt et prend en compte le montant de votre apport personnel, ainsi que les frais de notaire et les frais éventuels annexes. De cette façon, vous anticipez plus précisément vos dépenses et le coût total de votre investissement immobilier. Une étape indispensable pour trouver le logement idéal, mais aussi un moyen de financement adapté à votre profil bancaire.

Quelles données prendre en compte dans vos calculs ?

Le choix de votre futur logement doit rester cohérent avec vos capacités financières. Afin d’évaluer correctement vos possibilités et d’anticiper votre investissement, vous devez donc vous assurer de réaliser vos calculs avec les bonnes données.

Les revenus réguliers uniquement

Lors de l’étude de votre dossier emprunteur, l’organisme prêteur ou la banque se concentre généralement sur vos revenus nets professionnels. En réalité, la contraction d’un emprunt immobilier vous engage sur plusieurs années à son remboursement. La banque tend ainsi à vérifier la base de votre solvabilité. La perception d’une pension ou d’une rente peut également être mentionnée, à condition qu’elle soit fixe.

Quelles sont les charges à déduire de vos revenus ?

Qu’il s’agisse de compléter votre demande de prêt ou d’effectuer une simulation en ligne, le montant de vos charges vous sera demandé pour une estimation correcte et plus précise de vos possibilités d’emprunt. Il convient alors de renseigner les éventuels loyers restant à votre charge après l’achat du bien, les mensualités de crédits qui seront encore en cours à la suite de votre acquisition, ainsi que les potentielles pensions que vous versez chaque mois.

Combien emprunter avec un salaire de 3 000 euros par mois ?

De nombreux sites en ligne vous proposent des simulateurs de capacité d’emprunt. Soucieux de vous accompagner de la meilleure façon dans vos démarches et vos recherches, les experts Immobilier Danger vous indique ici les différentes possibilités de prêt à votre disposition selon la durée de l’emprunt choisie et le taux immobilier en vigueur actuellement :

Durée Taux hors assurance Mensualité Capital emprunté Total des intérêts
10 ans (120 mois) 1,20 % 1000 € 113 026 € 6 974 €
15 ans (180 mois) 1,40 % 1000 € 162 271 € 17 729 €
20 ans (240 mois) 1,55 % 1000 € 206 250 € 33 750 €
25 ans (300 mois) 1,70 % 1000 € 244 258 € 55 740 €

Avec un salaire de 3 000 euros par mois, vous pouvez ainsi espérer emprunter jusqu’à un peu plus de 250 000 euros pour votre achat immobilier. Cependant, il est important de noter qu’il s’agit ici d’une simulation générique et qu’elle ne tient pas compte des différents éléments propres à votre profil emprunteur.

Regardez également :

Quelle mensualité maximale pour votre emprunt ?

Avec un salaire de 3 000 euros par mois et un taux d’endettement à ne pas dépasser de 35%, votre mensualité de prêt immobilier ne pourra pas dépasser la somme de 1 050 euros. Dans le tableau ci-dessus, nous avons garder 1 000 euros pour garder une marge pour la prise en compte des primes d’assurance de prêt. Selon la durée du crédit souhaitée et les critères personnels de votre profil bancaire, vous pourrez ainsi réaliser rapidement vos simulations et prévoir votre projet sereinement.

Profil emprunteur : quels sont les critères étudiés ?

Au-delà de votre taux d’endettement ou de votre capacité d’emprunt, d’autres caractéristiques sont étudiées par la banque lors de votre demande de prêt immobilier. Il est alors question pour l’organisme prêteur de mesurer le risque de pertes financières afin de le limiter au maximum.

La stabilité de votre situation professionnelle

Si vous disposez d’un salaire de 3 000 euros par mois en CDI et que vous pouvez justifier d’une certaine ancienneté au sein de votre entreprise, l’organisme prêteur appréciera la stabilité de vos revenus et de votre poste et se montrera plus enclin à accorder votre crédit immobilier. À l’inverse, bien qu’il ne soit pas impossible d’emprunter avec un contrat en CDD ou un statut de jeune entrepreneur, la précarité de votre contrat peut pousser la banque à vous proposer un taux d’intérêt plus important afin de compenser le risque de pertes. Il en est de même pour les particuliers travaillant en intérim.

Le montant de votre apport personnel

La contraction d’un prêt immobilier nécessite généralement un certain apport personnel pour appuyer votre demande de financement. Cette somme, évaluée à 10% du capital emprunté, vous permet de régler les frais administratifs, mais aussi les frais de notaire liés à l’achat de votre bien. Par ailleurs, la présentation d’un apport personnel vous permet de démontrer une capacité d’épargne à la banque. Vous vous montrez ainsi rassurant quant à la gestion de vos finances et votre possibilité de remboursement. Des atouts importants qui pourront, là encore, influer la décision d’accord de prêt en votre faveur.

La durée souhaitée de votre emprunt

Au fil des années, il est difficile d’anticiper les aléas de la vie et les éventuels incidents. Plus vous souhaitez étaler dans le temps le remboursement du capital emprunté, plus le risque à supporter est important pour l’organisme prêteur. Cette donnée fait donc inévitablement partie des points étudiés à l’étude de votre dossier, en fonction de votre âge et de votre situation personnelle. Afin d’apprécier plus précisément les écarts de taux d’intérêt proposés selon la durée du crédit, n’hésitez d’ailleurs pas à réaliser des simulations en ligne avec un salaire de 3 000 euros par mois et une mensualité maximale de 1 050 euros.

L’estimation de votre saut de charge

Parmi les différents critères étudiés, le saut de charge représente la différence entre votre loyer actuel et la mensualité de votre futur crédit immobilier. Un écart de dépense qu’il est important de mesurer dans vos calculs afin de connaître concrètement votre reste à vivre. À la suite de vos simulations, vous pouvez donc d’ores et déjà comparé vos dépenses pour anticiper les éventuelles questions ou doutes de l’organisme prêteur.

Des aides pour réduire le coût de votre crédit immobilier

En prenant le temps de comparer les différentes offres de prêt, vous pouvez réaliser des économies sur le coût total de votre projet immobilier. Dans cet objectif, vous pouvez notamment utiliser le prêt à Taux Zéro pour compléter 40% de votre investissement.

Par ailleurs, un courtier en prêt immobilier pourra vous aider à construire votre dossier d’emprunt et vous guider pour un comparatif efficace et rapide. En effet, ce professionnel met à votre disposition son expérience et ses contacts pour des accords de prêts présentant généralement des taux avantageux. Vous profitez alors d’un accompagnement personnalisé à chaque fois que vous en avez besoin pour un emprunt dans les meilleures conditions. N’hésitez donc pas à vous renseigner auprès des courtiers de votre région pour simplifier toutes vos démarches et trouver le meilleur taux pour un emprunt avec un salaire de 3 000 euros.

Comparez les taux
de 100 banques

pret bancaire

Comparez
40 assurances de prêt !

assurance de pret

Utilisez nos
calculettes immobilières !

calculette immo

  • Facebook
  • Twitter
  • LinkedIn