Quel salaire pour emprunter 200 000 euros ?

Auteur : David LELONG
Ces dernières années, de plus en plus de foyers se tournent vers l’achat immobilier afin de concrétiser leurs projets. Dans la majorité des cas, ceux-ci optent pour un crédit immobilier afin de pouvoir financer une telle démarche. Cependant, lorsque l’on n’est pas familier avec ce type de procédé, il est parfois difficile d’en comprendre le fonctionnement ; il est alors naturel de se poser de nombreuses questions. Quel salaire percevoir pour emprunter 200 000 euros ? Quelles sont les conditions de prêt ? Quels sont les critères d’éligibilité ? Immobilier Danger répond à chacune de vos questions afin que vous puissiez poursuivre votre projet d’achat en toute sérénité.
SIMULATION PRET IMMOBILIER >>

Des conditions de revenus précises

Souscrire à un emprunt immobilier, c’est s’engager à rembourser, chaque mois, un organisme bancaire. Le montant de la mensualité varie selon les paramètres de votre projet, nous vous aidons ici à déterminer les modalités les plus adaptées à votre situation, pour un emprunt d’une valeur de 200 000 euros. Un tel calcul étant soumis à de nombreux critères, nous vous apportons ici quelques précisions.

quel est le revenu suffisant pour un emprunt de 200 000 € sur 25 ans ?

Le taux d’endettement

Vous le savez, lorsque vous souscrivez à un prêt immobilier, vous prenez un engagement auprès d’un établissement bancaire, que vous rembourserez mensuellement durant plusieurs années (entre 5 et 25 ans). De manière à ce que celui-ci vous accorde votre prêt de 200 000 euros, il doit alors s’assurer que vous serez en mesure de mener à bien ces paiements, sans pour autant vous endetter. C’est ce que nous appelons le taux d’endettement. En effet, ce dernier évalue le montant des paiements que vous pourriez supporter par mois. Cela permet généralement de déterminer la somme que vous pourrez alors emprunter.

Lorsque vous souhaitez emprunter 200 000 euros, il convient alors de calculer le montant de la mensualité que vous pourriez payer, tout en vous assurant que celles-ci ne dépassent pas le taux d’endettement. Le calcul est simple, votre mensualité maximale ne doit pas excéder 33%, soit un tiers, de vos revenus mensuels. Il est important de noter qu’il doit également prendre en compte les différentes charges qui vous reviennent chaque mois. Ainsi, la formule est la suivante :

(Vos charges + Mensualité / Revenus nets) x 100 = taux d’endettement.

Vous pouvez utiliser pour cela notre simulateur d’endettement.

En règle générale, une telle évaluation est utilisée afin de déterminer la somme que vous serez en mesure d’emprunter. Toutefois, s’il est déjà acté que vous souhaitez emprunter 200 000 euros, vous n’aurez plus qu’à calculer le salaire minimum requis afin de pouvoir supporter les mensualités imposées.

En 2022, le HCSF impose aux banques un taux d’endettement maximum de 35 % mais qui inclut le coût de l’assurance emprunteur. Ce qui reste donc quasiment équivalent à un pourcentage de 33 % (un tiers) pour un prêt sans tenir compte de l’assurance comme pour les années précédentes. C’est ce que nous avons utilisé pour déterminer les limites ci-dessous.

En outre, les banques doivent également exiger un pourcentage d’apport personnel suffisant pour financer l’acquisition d’un appartement ou la construction d’une maison. Une dérogation pour sortir de ces critères n’est possible que pour 20 % des dossiers. Par exemple pour ceux qui veulent emprunter sans apport personnel ou dépasser le taux d’endettement imposé à chaque foyer.

Comment calculer les revenus minimum nécessaires pour un emprunt de 200 000 euros ?

Dans le cas où vous auriez déjà déterminé la somme que vous souhaitez emprunter lors de votre crédit, ici 200 000 euros, il conviendra ainsi de déterminer le salaire minimum pour assumer les mensualités requises. Pour ce calcul, nous notons un critère déterminant qui jouera un rôle décisif dans l’évaluation du montant minimum demandé : la durée de votre prêt. Retrouvez ci-dessous une estimation des salaires minimums requis selon votre crédit avec un taux d’intérêt fictif de zéro pourcent.

  • Crédit immobilier de 10 ans : un salaire mensuel d’au moins 5 000 euros, pour des mensualités d’un montant de 1 667 euros.
  • Crédit immobilier de 15 ans : un salaire mensuel d’au moins 3 333 euros, pour des mensualités d’un montant de 1 111 euros.
  • Crédit immobilier de 20 ans : un salaire mensuel d’au moins 2 500 euros, pour des mensualités d’un montant de 833 euros.
  • Crédit immobilier de 25 ans : un salaire mensuel d’au moins 2 000 euros, pour des mensualités d’un montant de 667 euros.

Notez qu’il s’agit d’une première estimation ne prenant pas en compte des taux d’intérêt. Malheureusement, sauf pour une partie du financement si vous avez droit au PTZ, une banque vous imposera un taux d’intérêt.

Voici dans le tableau suivant un comparateur du salaire minimum requis pour obtenir un prêt immobilier de 200 000 € avec le taux immobilier moyen actuel :

Durée Taux hors assurance Mensualité Salaire minimum Total des intérêts
10 ans (120 mois) 1,05 % 1 756 € 5 268 € 10 771 €
15 ans (180 mois) 1,25 % 1 219 € 3 657 € 19 439 €
20 ans (240 mois) 1,35 % 951 € 2 853 € 28 325 €
25 ans (300 mois) 1,50 % 800 € 2 400 € 39 962 €

Découvrez également :

Afin d’en savoir plus sur vos capacités d’emprunt, il vous sera possible de vous tourner vers notre simulateur en ligne, ou bien vers notre rubrique “Combien puis-je emprunter pour un prêt immobilier ?”.

Emprunter 200 000 euros : des critères d’éligibilité additionnels

Tout aussi importants que vos revenus mensuels, nous retrouvons également d’autres critères d’éligibilité à ne pas négliger. En complément du montant de votre salaire, ceux-ci seront déterminants dans votre capacité à respecter vos engagements.

La situation professionnelle

Lorsque l’établissement bancaire analyse votre profil, celui-ci prête une attention particulière à votre situation professionnelle, celle-ci attestant de la stabilité de vos revenus. La banque distinguera en effet les emprunteurs fonctionnaires ou en CDI, de ceux en CDD ou indépendants et chefs d’entreprise. Découvrez comment avoir un crédit sans CDI. En parallèle, un autre facteur peut également être pris en considération dans vos revenus : les primes régulières.

En complément des revenus professionnels, il est intéressant de noter que d’autres sources de revenus peuvent être prises en compte pour évaluer votre capacité financière mensuelle réelle. Nous pouvons notamment citer les revenus locatifs, si toutefois vous disposiez d’un bien immobilier en location.

Le saut de charge

Dans la majorité des cas, lorsque vous souhaitez acheter un bien immobilier, c’est dans l’objectif d’en faire votre résidence principale, afin de ne plus payer de loyer et profiter d’un bien qui vous appartient. De manière à évaluer le passage d’une location à un achat, nous retrouvons ce que l’on appelle le “saut de charge”. Ce dernier évalue la différence entre le loyer que vous payiez lors de votre location et le montant de la mensualité prévu pour rembourser votre crédit immobilier. Il est à noter qu’une trop grande différence entre les deux peut représenter un risque qu’une banque ne serait pas prête à prendre si vos finances ne sont pas suffisamment solides pour cela. Elle va étudier plus minutieusement votre capacité à assumer chaque mois le remboursement de l’emprunt.

Attention aux frais supplémentaires que doit supporter un propriétaire : le coût de l’assurance emprunteur, la taxe foncière, les travaux d’entretien et de réparation, etc. Profitez de notre comparateur de devis d’assurance emprunteur pour faire des économies sur ces dépenses là sur les nombreuses années de remboursement de ce financement.

Le reste à vivre

Parmi les paramètres pris en compte dans l’évaluation de votre dossier dans le cadre d’un crédit immobilier d’une valeur de 200 000 euros, nous retrouvons également le reste à vivre. Cette donnée représente le montant qu’il vous reste dès lors que vous aurez réglé tous vos dus. Il est important que votre reste à vivre vous permette de vivre confortablement, tout en restant maitre de votre budget.

Dans le cadre d’un emprunt d’une valeur de 200 000 euros, les revenus dont vous disposez devront s’avérer relativement confortables afin que vous puissiez mener à bien vos remboursements, sans risque d’endettement. Avec un salaire mensuel de minimum 2 400 euros pour un prêt d’une durée de 25 ans, vous devrez faire preuve d’une certaine stabilité financière afin de vous voir octroyer un tel crédit.

Pour des crédits dans les meilleures conditions, utilisez notre simulation d’emprunt immobilier en ligne. Notre courtier négociera pour vous l’offre avec le meilleur taux en fonction de votre dossier bancaire et de votre projet. Il vous accompagnera et vous conseillera dans votre démarche.

Comparez les taux
de 100 banques

pret bancaire

Comparez
40 assurances de prêt !

assurance de pret

Utilisez nos
calculettes immobilières !

calculette immo

  • Facebook
  • Twitter
  • LinkedIn