Combien peut-on emprunter avec un salaire de 2 200 euros ?

Auteur : David LELONG, passioné d'immobilier et d'éducation financière, fondateur d'Immobilier-danger.com | Date de modification : 29 avril 2024

Si vous souhaitez devenir propriétaire de votre propre maison ou appartement, la souscription à un crédit immobilier sera sûrement inévitable. À l’heure actuelle, nombre d’offres de prêts immobiliers sont disponibles afin de permettre à tout emprunteur de trouver la formule qui lui convient le mieux et qui répond à ses besoins. Pour déterminer le montant de vos mensualités ainsi que la durée de remboursement de votre prêt immobilier, il sera nécessaire de prendre en compte le montant de vos revenus. Nous vous proposons alors de découvrir combien vous pouvez emprunter avec un salaire de 2 200 euros.

SIMULATION PRET IMMOBILIER >>

En quoi consiste la capacité d’emprunt ?

Pour concrétiser un projet immobilier, il est important de vous renseigner sur votre capacité d’emprunt avant de souscrire à un prêt immobilier. Afin de trouver l’offre la plus avantageuse et de réaliser une acquisition immobilière dans les meilleures conditions possibles, il sera alors nécessaire de bien calculer votre capacité d’emprunt. Néanmoins, avant de vous lancer dans la souscription d’un prêt immobilier, nous vous invitons à bien comprendre en quoi cela consiste ainsi que les critères que celle-ci prend en compte afin de vous offrir une estimation. Vous pourrez mieux comprendre comment vous allez pouvoir l’optimiser en fonction de votre situation et des conditions de financement.

Que vous souhaitiez acheter une résidence principale ou bien réaliser un investissement locatif, l’estimation de votre capacité d’emprunt vous permettra de savoir précisément à combien peut s’élever le montant de votre prêt immobilier. Pour calculer votre capacité d’emprunt, l’organisme bancaire se chargera de prendre en compte le montant de votre salaire ainsi que de vos charges. Ainsi, la banque s’assurera que vous serez dans la capacité de rembourser vos mensualités durant toute la durée de votre emprunt. En plus de votre capacité d’emprunt, il est également nécessaire de déterminer le montant de votre apport personnel.

combien emprunter avec 2200 euros par mois

Quel taux d’endettement avec 2 200 euros ?

Si vous désirez souscrire à un prêt immobilier auprès d’un organisme bancaire, nous vous conseillons de bien calculer le montant de votre reste à vivre afin de trouver un équilibre financier au quotidien. Afin de calculer votre taux d’endettement, les banques vont alors vérifier que vous disposez d’un revenu suffisant pour régler vos dépenses courantes. Pour connaître le montant de votre reste à vivre, il faudra alors vous intéresser à votre style de vie ainsi qu’au nombre de personnes composant votre foyer. L’appréciation de la banque pourra également être déterminante dans l’estimation de votre reste à vivre.

Lorsque vous comparerez les différentes offres de prêts immobiliers, vous découvrirez que la plupart des organismes bancaires demandent aux emprunteurs de ne pas dépasser un taux d’endettement de 35%. Avec un salaire de 2 200 euros net mensuel, vous pourrez alors payer des mensualités s’élevant à 770 euros par mois maximum.

Attention, le HCSF demande à ce que les cotisations d’assurance emprunteur soient prises en compte dans le calcul des 35 %. Il faut donc prévoir de la marge pour intégrer le coût de l’assurance de prêt immobilier. Dans nos exemples ci-dessous, nous prendrons un ratio d’un tiers (33,33 %) pour tenir compte de cela. On retiendra donc une mensualité maximale de 733 € cela pourra être légèrement plus si vous négociez une meilleure assurance pour votre crédit.

COMPAREZ 40 ASSURANCES DE PRET >>

Combien est-il possible d’emprunter avec un salaire de 2 200 euros ?

Pour déterminer le montant total de votre emprunt, vous devrez alors prendre en compte votre salaire, soit 2 200 euros, ainsi que le taux d’intérêt proposé par la banque dans l’offre de prêt immobilier.

En effet, un prêt immobilier avec un taux d’intérêt intéressant vous permettra d’emprunter une somme plus importante à la banque tout en payant des mensualités équivalentes. Grâce à un faible taux d’intérêt, vous aurez alors la possibilité d’acquérir un bien immobilier plus cher. Pour cela, vous pouvez notamment faire appel aux services d’un courtier qui se chargera de trouver les offres avec le taux d’intérêt le plus bas ou de négocier avec les organismes prêteurs.

La capacité d’emprunt

Si vous percevez des revenus mensuels de 2 200 euros net, le montant de votre emprunt dépendra notamment de la durée de remboursement de vos mensualités. En allongeant la durée de remboursement de votre crédit immobilier, vous pourrez alors bénéficier d’une capacité d’emprunt plus élevée.

  • Pour un prêt immobilier sur 10 ans : le montant maximal de l’emprunt est de 87 960 euros.
  • Pour un prêt immobilier sur 15 ans : le montant maximal de l’emprunt est de 131 940 euros.
  • Pour un prêt immobilier sur 20 ans : le montant maximal de l’emprunt est de 175 920 euros.
  • Pour un prêt immobilier sur 25 ans : le montant maximal de l’emprunt est de 219 900 euros.

Ces montants maximums sont valables pour un crédit à taux zéro. Malheureusement, aucune banque ne vous financera votre maison ou votre appartement avec un crédit gratuit. Seule une partie du financement peut se faire par un prêt à taux zéro dans certains cas.

Voici un tableau des capacités plus réelles avec les taux immobiliers actuels :

Durée Taux hors assurance Mensualité Capital emprunté Total des intérêts
10 ans (120 mois) 3.70 % 733 € 73 400 € 14 600 €
15 ans (180 mois) 3.85 % 733 € 100 100 € 31 800 €
20 ans (240 mois) 3.95 % 733 € 121 500 € 54 500 €
25 ans (300 mois) 4.00 % 733 € 138 850 € 81 050 €
COMPAREZ LES TAUX DE 100 BANQUES >>

Regardez également :

L’apport personnel

Lorsque vous souscrivez à un prêt immobilier, il est généralement demandé que vous disposiez d’un apport personnel égal à 10% de la somme totale empruntée.

Si vous souhaitez emprunter auprès d’un organisme bancaire sans apport personnel, vous devrez alors financer l’ensemble de votre projet, y compris les frais de notaire et autres dépenses supplémentaires. Toutefois, certaines banques privilégient l’acceptation d’une demande de crédit immobilier aux personnes dotées d’un apport personnel supérieur à 10% puisque celles-ci auront un profil plus fiable dû à leur importante épargne. Pour ceux qui obtiennent un emprunt sans apport, cela ne se fera qu’avec un taux d’intérêt plus élevé.

Quels sont les critères pour emprunter avec 2 200 euros ?

Lors de la réalisation de votre dossier de demande de prêt immobilier, nombre d’informations pourront vous être demandées par l’organisme bancaire afin que celui-ci puisse accepter de vous prêter de l’argent en vue de concrétiser votre projet immobilier. Afin d’emprunter auprès d’une banque avec un salaire de 2 200 euros, vous devrez alors partager quelques informations avec l’organisme prêteur telles que :

  • Votre âge.
  • Votre situation professionnelle.
  • Le nombre de personnes dans votre foyer.
  • Votre reste à vivre.
  • La nature du prêt immobilier.
  • La preuve de la présence d’une épargne égale ou supérieure à 10 000 euros.
  • Le montant de votre apport personnel.

Afin de vous accorder votre prêt immobilier, l’organisme bancaire s’assurera également que votre taux d’endettement ne dépasse pas 35%. Avec un salaire de 2 200 euros, la mensualité maximale devrait être proche de 750 € si vous avez une assurance emprunteur peu chère. Il reste à voir si cela vous permet de bénéficier d’un emprunt suffisant pour devenir propriétaire d’une maison ou d’un appartement dans votre secteur géographique.

En prenant soin de transmettre un dossier complet comprenant l’ensemble des documents et justificatifs demandés par la banque, vous mettrez toutes les chances de votre côté pour voir votre demande acceptée.

SIMULATION PRET IMMOBILIER >>

Quelles sont les garanties d’un prêt immobilier avec un salaire de 2 200 euros ?

Pour souscrire à un prêt immobilier afin de financer l’acquisition de votre future habitation, nombre de coûts seront à prendre en compte comme le taux d’intérêt, les frais de notaire, les primes d’assurance ainsi que les éventuels frais annexes. Lors de votre souscription, les banques s’intéresseront également à vos garanties afin de s’assurer que les mensualités seront continuellement remboursées durant la totalité de la durée de remboursement de votre crédit.

En vous demandant une ou plusieurs garanties, l’organisme prêteur s’assure de percevoir les mensualités liées à votre prêt immobilier et de prendre le moins de risques possible en répondant favorablement à votre demande de crédit immobilier. La garantie peut alors être représentée par une hypothèque ou encore une caution. Bien que l’assurance emprunteur s’occupe de rembourser vos mensualités en cas de décès, de maladie ou d’invalidité d’un des co-emprunteurs, la garantie consiste à bénéficier d’une solution alternative en cas d’incapacité de paiement de votre part. À l’heure actuelle, il existe différents types de garanties pour souscrire à un prêt immobilier et assurer le bon paiement de vos mensualités.

La caution solidaire

Fonctionnant comme pour un prêt à la consommation, la caution solidaire nécessite qu’une personne physique se porte caution pour l’emprunteur. Bien qu’il soit plutôt rare qu’un emprunteur opte pour la caution solidaire dans le cadre d’un crédit immobilier, celle-ci peut être notamment recommandée lorsqu’une personne morale souhaite réaliser un emprunt. Pour cela, il sera toutefois nécessaire que l’ensemble des associés acceptent d’être caution afin de pouvoir acquérir un bien immobilier.

La caution fonctionnaire

Essentiellement réservée aux salariés de la fonction publique ainsi qu’aux fonctionnaires dans le cadre de certaines professions, la caution fonctionnaire peut éventuellement permettre aux emprunteurs de profiter d’une exonération des frais de garantie.

La société de cautionnement

Dans certaines situations, un emprunteur peut présenter une caution bancaire, qui est représentée par un organisme externe s’engageant à payer les mensualités de l’emprunteur en cas d’incapacité de sa part. Ici, la société de cautionnement sera garante pour la banque, mais elle offrira de nombreux avantages à l’emprunteur comme à l’organisme bancaire.

Afin d’obtenir ce type de garantie, l’emprunteur devra s’acquitter d’une cotisation, dont le montant varie en fonction du montant total de l’emprunt, à verser à un fonds commun de placement.

L’hypothèque

En cas de mensualités impayées, l’organisme prêteur peut recourir à l’hypothèque afin de saisir votre bien immobilier et de le proposer à la vente afin de récupérer une partie ou la totalité du montant de la vente afin de rembourser vos dettes. Si vous souhaitez recourir à l’hypothèque, vous devrez alors signer un acte notarié ainsi que vous inscrire aux services de la publicité foncière.

L’inscription en privilège de prêteurs de deniers (IPPD)

Avec son fonctionnement relativement similaire à l’hypothèque, l’inscription en privilège de prêteurs de deniers (IPPD) permet à l’organisme bancaire de saisir le bien immobilier de l’emprunteur et de le vendre en justice. Grâce à l’IPPD, la banque pourra alors obtenir un dédommagement couvrant le remboursement de vos mensualités. Toutefois, le recours à l’IPPD doit être accepté par l’emprunteur qui devra signer un acte notarié afin d’officialiser son consentement. Contrairement à l’hypothèque, l’IPPD est dépourvue de taxe de publicité foncière, ce qui permet de réduire le montant des frais de garantie.

Retrouvez notre article complémentaire sur combien puis-je emprunter pour acheter une maison avec nos conseils pour optimiser votre financement et réduire le coût de votre crédit.

Comparez les taux
de 100 banques

pret bancaire

Comparez
40 assurances de prêt !

assurance de pret

Utilisez nos
calculettes immobilières !

calculette immo