Assurance prêt immobilier CSF

Auteur : David LELONG | Date de modification : 12 septembre 2022

Si vous recherchez une assurance emprunteur, c’est que vous faites sûrement partie des nombreux français qui espèrent devenir propriétaires. En effet, pour réussir à obtenir un prêt immobilier auprès de votre banque, il est aujourd’hui indispensable de recourir à une assurance emprunteur. Pour trouver celle qui convient à votre profil, il est nécessaire de bien comprendre les offres existantes et d’être en mesure de les comparer. Afin de vous aider dans votre recherche, nous vous délivrons ici tous nos avis et conseils concernant l’assurance emprunteur proposée par le CSF.

COMPAREZ 40 ASSURANCES DE PRET >>

À quoi sert une assurance emprunteur ?

Comme nous l’avons évoqué plus haut, les établissements prêteurs exigent systématiquement la souscription à une assurance emprunteur pour pouvoir sécuriser le prêt immobilier accordé. Bien que cela ne soit pas obligatoire, les banques l’imposent afin de limiter les risques d’impayés. En effet, le remboursement d’un crédit immobilier s’effectue sous la forme d’un versement de mensualités pouvant être réparties sur une durée de 25 ans au maximum, depuis le 1er janvier 2022.

Différents aléas de la vie peuvent se produire durant cette longue période, comme un décès, une invalidité ou encore une incapacité de travail. Difficiles si ce n’est impossibles à évaluer, ces risques peuvent être responsables d’une incapacité à rembourser son emprunt auprès de la banque. C’est pour ces raisons que les établissements prêteurs cherchent à sécuriser les sommes allouées.

assurance pret immobilier CSF

Qu’est-ce que le CSF ?

Avant de s’intéresser de plus près à l’assurance emprunteur proposée par le CSF, il est important de revenir sur la définition de cet organisme. CSF signifie en réalité Crédit Social des Fonctionnaires et s’adresse donc à une catégorie précise de personnes. En effet, seuls les fonctionnaires titulaires, contractuels ou stagiaires peuvent espérer prétendre à un contrat CSF.

Créée en 1955, le CSF compte aujourd’hui plus de 2 millions d’adhérents et près de 100 000 assurés. Cette association à but non lucratif a pour objectif de faciliter l’accès à des crédits, à des épargnes et à des assurances pour les personnes exerçants dans le service public. Pour cela, elle sélectionne les meilleures solutions et négocie notamment des taux d’intérêts bas. Le CSF se définit par ailleurs autour de quatre valeurs fondamentales :

  • Solidarité : cette association travaille dans une dynamique d’entraide et de soutien. Les profits réalisés sont ainsi réinvestis dans cet objectif.
  • Relations humaines : le CSF dispose d’un centre d’appel, de conseillers et de 23 000 agents bénévoles pour répondre à toutes les questions et préoccupations de ses adhérents.
  • Rigueur : le CSF travaille exclusivement avec des professionnels qui connaissent les domaines du crédit, de l’épargne et de l’assurance. Ils sont les plus à même de savoir comment accompagner les adhérents dans toutes leurs démarches.
  • Transparence : créé par des fonctionnaires pour des fonctionnaires, le CSF garantit une transparence dans l’ensemble de son processus. Par exemple, les cotisations sont connues à l’avance.

Le CSF propose un large éventail de services et de produits. Son accompagnement ne se limite donc pas à l’assurance emprunteur. De ce fait, vous retrouverez également le prêt relais, le rachat de crédit, les solutions de placements et bien plus encore.

En savoir plus sur l’assurance emprunteur fonctionnaire.

Comment fonctionne le CSF ?

Le CSF (Crédit Social des Fonctionnaires) est une association à but non lucratif qui met ses adhérents au cœur de son fonctionnement. Pour mettre en œuvre ses différentes actions, elle est complétée par quatre entités, dont deux font partie intégrante de l’association :

  • CRÉSERFI : signifiant Crédit et Services Financiers, cette entité est celle qui s’occupe du financement des projets (crédit immobilier, etc.).
  • CSF Assurances : celle-ci est en charge du courtage et des contrats d’épargne ou d’assurance.

Pour fonctionner, elle repose essentiellement sur la mise en place d’un pot commun, aussi appelé “Fonds mutuel de garantie”. Vous l’aurez compris, pour adhérer à l’association, vous devrez par conséquent participer à ce fonds en versant une somme déterminée par le CSF. C’est notamment cet argent mis en commun qui permet à l’association d’obtenir des contrats à des taux d’assurance très avantageux (entre 0,1 % et 0,7 % du capital).

Pourquoi choisir l’assurance emprunteur CSF ?

Maintenant que vous connaissez mieux le fonctionnement du Crédit Social aux Fonctionnaires, vous vous demandez peut-être quels sont ses principaux avantages. En réalité, le CSF se distingue sur les trois points suivants :

  • Délai de franchise de 3 mois : Pour les garanties IPT (Incapacité Permanente Totale) et ITT (Incapacité Temporaire Totale), l’assurance emprunteur CSF vous assure systématiquement un délai de 3 mois pour votre prise en charge. Il faut savoir que ce délai peut atteindre jusqu’à 6 mois chez la majorité des assureurs.
  • Couverture : Le CSF couvre tous les sports, même les plus risqués, sans appliquer de surprime ou d’exclusion. Comme les risques d’accidents peuvent être élevés, certains assureurs préfèrent de leur côté exclure les pratiquants de sports à risques tels que le ski, le parapente, le surf, l’équitation, etc. Cela fonctionne de la même façon pour les professions à risques.
  • Capital éducation : Cet autre avantage permet de laisser un capital forfaitaire de 10 000 euros aux enfants à charge et scolarisés, en cas de décès de l’assuré.

Comment souscrire à un contrat emprunteur CSF ?

Si vous choisissez de souscrire à une assurance emprunteur CSF, sachez que toutes les démarches peuvent se réaliser en ligne. Avant de commencer la création de votre dossier, vous pouvez dans un premier temps réaliser une simulation depuis le site du CSF. Cela vous donnera une idée assez précise sur votre quotité. Vous pourrez ensuite contacter un conseiller Créserfi. À vos côtés, celui-ci réalisera un devis en fonction de vos besoins personnels. Il vous proposera alors la solution la plus adaptée et génèrera votre dossier. Une fois que vous aurez complété ce dossier sur votre espace personnel ou en agence (questionnaire médical, informations sur votre prêt, garanties souhaitées, etc.), vous obtiendrez enfin un accord définitif.

COMPAREZ 40 ASSURANCES DE PRET >>

Quels sont les prix de l’assurance emprunteur CSF ?

Comme pour tous les assureurs, les prix de l’assurance évoluent en fonction de votre situation et des risques associés à votre profil. De ce fait, pour mesurer les cotisations fixes, le CSF prendra en compte votre âge, votre profession, votre mode de vie (santé, etc.), la durée de votre prêt immobilier et son montant. Ces informations détermineront également le taux de l’assurance, généralement compris entre 0,1 % et 0,7 % du capital, dans le cadre du CSF. Ainsi, un emprunteur âgé de 40 ans pourrait se voir imposer un coût total de 6 800 euros avec 28 euros de cotisation mensuelle et un taux fixé à 0,17 %.

Nous espérons que les avis et les conseils de nos experts Immobilier Danger auront permis de répondre à toutes vos questions, afin que vous puissiez choisir la meilleure solution pour concrétiser votre achat immobilier !

Pour choisir le meilleur contrat d’assurance de prêt, vous pouvez également consulter notre dossier sur la meilleure assurance emprunteur en France et vous informez sur les différentes contrats du marché pour trouver une délégation moins chère que le contrat de groupe de votre banque. Étant donné le coût global, mieux vaut demander des devis et comparer les prix.

Par exemple, en consultant :

Comparez
40 assurances de prêt !

assurance de pret

Comparez les taux
de 100 banques

pret bancaire

Recevez un devis
d'assurance habitation

assurance habitation