Après de nombreux mois de baisse, on voit apparaître de premières hausses des taux de crédit immobilier en juillet 2021. Pour le moment, les taux de prêt immobilier restent à d’excellents niveaux et les critères pour accéder au crédit sont les mêmes, mais comment cela peut évoluer dans les mois à venir ? Découvrez tout sur le taux immobilier en juillet 2021.

SIMULATION PRET IMMOBILIER >>

Mise à jour : découvrez le taux immobilier en septembre 2021.

Quelle évolution pour le taux immobilier en juillet 2021 ?

En ce 1er juillet 2021, on constate quelques points de base de plus sur la plupart des chiffres sur les taux de crédit immobilier. On commence à apercevoir quelques très légères augmentations des taux d’intérêt et cela pour différentes durées de remboursement. N’est-ce qu’une petite hausse normale après plusieurs mois de baisse ou le début d’un changement de tendance plus durable ? Nous verrons ci-dessous qu’il est trop tôt pour affirmer l’un ou l’autre. Les perspectives autour de l’inflation des mois et années à venir et donc des choix des banques centrales (BCE et FED) restent très incertaines en cette période de début de sortie de crise sanitaire et économique.

taux immobilier juillet 2021 : quel taux de credit immobilier actuels ?

Taux d’intérêt pour un emprunt immobilier au plus bas

Les statistiques de l’observatoire Crédit Logement montrent sur les crédits immobiliers souscrits en avril et en mai 2021 un taux immobilier moyen au plus bas jamais enregistré avec 1.07 %. Jamais les emprunteurs n’ont pu bénéficier de telles conditions pour financer leur acquisition immobilière, faire un rachat de crédit immobilier ou renégocier leur prêt.

Seulement, comme nous allons le voir dans notre comparaison des taux moyens en ce 1er juillet par rapport à il y a un mois, on assiste à une faible augmentation aussi bien sur des crédits courts (10 ou 15 ans) que sur une longue durée (25 ans).

Le HCSF maintient les mêmes critères d’octroi de crédit immobilier

Depuis fin 2019, le HCSF et la Banque de France soumettent les banques à des pressions plus fortes sur les critères d’octroi d’un crédit immobilier. En juin, un nouveau point a été fait et les critères pour un crédit immobilier en 2021 restent les mêmes :

  • Taux d’endettement limité à 35 % mais qui doit inclure les frais d’assurance emprunteur notamment en plus des mensualités de tous vos crédits.
  • Une durée maximale de remboursement de 25 ans (27 ans pour un crédit immobilier VEFA avec 2 ans de différé).
  • Demande d’un apport personnel suffisant (au moins 10 à 20 % du montant total du projet)
  • Dérogation pour 20 % des dossiers de crédit immobilier par rapport à ces règles avec une majorité des dérogations pour financer l’achat d’une résidence principale

Ainsi, il est bien plus difficile de négocier un prêt immobilier sans apport ou d’emprunter bien au-delà des 35 % d’endettement, même pour les ménages qui ont de très bons revenus.

Taux d’usure au plus bas : le risque de refus de crédit immobilier augmente

Comme à chaque début de trimestre, la Banque de France met à jour ce que l’on nomme les taux d’usure. Ceux-ci varient en fonction du type de prêts et des durées. Après des records pour les taux de crédit immobilier, on observe pour ce 3èmtre trimestre 2021 des taux d’usure au plus bas. Or, comme le stipule l’article R. 314-11 du code de la consommation, le taux annuel effectif global (TAEG) ne peut en aucun cas dépasser ces plafonds mis en place pour protéger les emprunteurs.

Cela risque d’entrainer une augmentation des refus de crédit au 3ème trimestre, surtout si les taux immobiliers augmentent dans les semaines à venir. Certains dossiers auront plus de mal à être validés.

Comment comparer les taux de crédit immobilier pour chaque durée type ?

Comme chaque mois, voici un tableau comparatif des taux de crédit immobilier moyens relevés par différents courtiers et surtout les variations entre les taux de ce 1er juillet 2021 et ceux du 1er juin 2021. On voit clairement apparaître différentes augmentations mineures peu importe le nombre d’années de remboursement :

Courtier \ Durée
10 ans 15 ans 20 ans 25 ans 30 ans
MeilleurTaux En hausse 0.68 % (0.65 %) En hausse 0.90 % (0.87 %) En hausse 1.07 % (1.06 %) En hausse 1.29 % (1.26 %) N/A
Empruntis Stable 0.75 % (0.75 %) En hausse 0.95 % (0.90 %) En hausse 1.10 % (1.05 %) En baisse 1.30 % (1.35 %) En hausse 2.10 % (2.00 %)
ACE Stable 0.75 % (0.75 %) Stable 0.95 % (0.95 %) Stable 1.10 % (1.10 %) Stable 1.35 % (1.35 %) N/A
ABCourtage N/A En hausse 0.92 % (0.81 %) En hausse 1.12 % (1.01 %) En hausse 1.30 % (1.23 %) N/A
Cyberpret En baisse 0.55 % (0.60 %) En baisse 0.85 % (0.87 %) En baisse 0.99 % (1.03 %) En baisse 1.25 % (1.29 %) N/A

Ces moyennes ne représentent qu’un taux nominal pour un dossier moyen. Cela signifie que cela ne tient pas compte des frais de dossier, des frais de garantie et surtout de l’assurance emprunteur. Pour bien comparer les offres de prêt immobilier de différentes banques, il est préférable de vous fier au TAEG (taux annuel effectif global) qui inclut tous ses frais et permet une comparaison de crédit immobilier plus juste.

Envie d’en savoir plus sur le taux de crédit immobilier que vous pouvez obtenir vous avec votre profil d’emprunteur (âge, revenus, profession, situation bancaire, patrimoine, etc.) et votre type de projet (résidence principale, résidence secondaire, investissement locatif ou rachat de crédit immobilier, etc., logement neuf ou ancien ?, montant de l’emprunt et région, etc.) ? Obtenez une réponse rapide, gratuite et sans engagement. Comment ? Remplissez cette simulation de prêt immobilier et un courtier spécialisé vous recontactera avec le meilleur taux possible actuellement dans votre situation.

Meilleurs taux sur 15 ans à 0.61 %, sur 20 ans à 0.75 %

Dans notre baromètre des meilleurs taux immobiliers actuels, vous pouvez voir que les écarts avec le taux de crédit immobilier moyen sur le marché restent importants. Il y a régulièrement plus de 30 points de base sur des durées de 15, 20 ou 25 ans. De quoi donner une capacité d’emprunt supplémentaire avec une même mensualité et un même nombre d’années de l’ordre de plusieurs milliers d’euros. En effet, par exemple, on peut emprunter 7 457 € de plus sur 20 ans avec des mensualités de 1 000 € avec un meilleur taux à 0.75 % (222 802 €), contre 215 345 € avec un taux moyen à 1.10 %.

Pour tenter de vous approcher le plus possible de ces meilleurs taux, il convient de tout faire pour obtenir un crédit immobilier avec un meilleur taux, cela passe notamment par le fait de soigner tout ce qui peut l’être sur votre dossier et de savoir mettre en avant ce qui peut intéresser les banques.

Comment faire des simulations pour un meilleur crédit immobilier ? Optimisez votre montage avec nos calculettes de prêt immobilier

Pour de nombreux emprunteurs, obtenir un crédit immobilier peut paraître une étape compliquée et complexe. Pour mieux comprendre tous les éléments et le langage de votre banquier, vous trouverez de nombreux conseils et informations en parcourant notre guide du prêt immobilier.

Attention, il n’y a pas que le taux d’intérêt affiché qui compte. Il est important de se poser les bonnes questions pour :

  • Déterminer le meilleur montant pour votre mensualité de crédit immobilier. Trop élevé, cela peut rendre votre gestion financière plus difficile et vous demandez beaucoup de sacrifices dans les années  à venir. Trop bas, cela vous obligera à souscrire un emprunt sur une trop longue durée et ainsi à payer beaucoup trop d’intérêt et de cotisations d’assurance, voire à devoir vous brider dans le choix de votre maison ou de votre appartement. Suivez nos conseils pour choisir sa mensualité de prêt immobilier et utilisez notre calculette de mensualité pour comprendre comment cela peut jouer sur le capital emprunté. Pour cela, vous avez également la possibilité de faire des calculs de tableau d’amortissement.
  • Vérifier que votre demande de crédit immobilier a de grandes chances d’être acceptée par une banque. Pour cela, il faut notamment ne pas dépasser un taux d’endettement maximum de 35 % en 2021. Cela inclut aussi bien les mensualités de tous vos crédits que les assurances emprunteurs liées à ceux-ci.
  • Calculer de quel budget vous allez disposer pour acheter votre bien immobilier. Pour cela, vous devez regarder ce que vous souhaiter utiliser comme apport personnel, mais aussi calculer combien vous pouvez emprunter. Ces différents éléments pourront vous aider à déterminer avec précision votre capacité d’achat.
  • Prévoir le bon montant pour les frais de notaire. Il faudra déduire celui-ci de votre capacité d’emprunt calculée précédemment pour déterminer votre budget “frais d’agence inclus hors frais de notaire”. Ce sera utile pour bien cibler vos recherches.
  • Etc.

N’hésitez pas à utiliser les calculettes de prêt immobilier d’Immobilier Danger pour tester différentes configurations de crédit et voir ce qui vous convient le mieux. Vous pourrez également faire un calcul de TAEG, étudier comment faire un lissage de crédit si votre financement comporte différents prêts immobiliers (PTZ, prêt patronal, etc.), etc.

Comment choisir la meilleure assurance de prêt immobilier ?

En France, une banque vous obligera à souscrire une assurance de prêt immobilier pour protéger des risques les plus importants de non-remboursement (le décès, la perte totale et irréversible d’autonomie, certaines incapacités de travail, voire la perte d’emploi). Elle vous proposera son offre groupée qui est négociée collectivement pour tous les emprunteurs de cet établissement prêteur. Cependant, vous aurez le choix de demander une délégation d’assurance, c’est-à-dire de choisir un autre assureur avec des garanties aux moins équivalentes mais avec un meilleur prix.

C’est un point essentiel à ne pas négliger. Il est, en 2021, plus judicieux de négocier son taux d’assurance de prêt immobilier que le taux d’intérêt de votre crédit. Les économies potentielles sont bien plus importantes grâce à des écarts de tarifs importants entre les assurances emprunteurs groupées des banques et des assurances individualisées. À vous de chercher la meilleure assurance emprunteur possible dans votre situation, soit en comparant vous-même les contrats des assureurs, soit en faisant appel à un courtier en assurance de prêt.

COMPAREZ 40 ASSURANCES DE PRET >>

Les taux immobiliers vont-ils augmenter dans les prochains mois ? Quels impacts pour votre emprunt ?

Depuis quelques semaines, les banques centrales surveillent de près l’évolution de l’inflation. Avec la reprise progressive de l’économie mondiale on assiste à une hausse assez forte de l’inflation. Difficile de dire pour le moment si celle-ci va vite retomber ou si elle peut se maintenir plusieurs trimestres à un niveau plus élevé que prévu. Ceci va notamment impacter la politique monétaire dans les mois à venir de la banque centrale européenne (BCE) ou celle de la FED (la banque centrale américaine).

Comme nous l’avons constaté dernièrement, le niveau de l’OAT 10 ans de la France, qui donne une bonne image de l’évolution des taux à long terme (et donc une tendance souvent similaire à celle des taux de prêt immobilier) est sorti de ces niveaux très bas et négatif (jusqu’à -0.40 %). Cela fait 2 ans que le niveau n’avait pas été aussi élevé. Mais en restant à 0.15 % environ sur cette fin juin 2021, il n’y a pour le moment peu d’inquiétude à avoir sur une forte hausse des taux de crédit immobilier potentielle pour cet été.

Dans ce contexte, certaines banques peuvent se montrer plus prudentes et nous pouvons voir des augmentations de taux de l’ordre de 5 à 10 points de base. Les conséquences pour votre crédit immobilier resteraient très minimes. Par exemple, pour un crédit sur 20 ans avec une mensualité de 1 000 € et un taux de 1.15 % (capital emprunté de 214 308 €) au lieu de 1.10 % comme actuellement, cela ferait une hausse du coût total des intérêts de 1 037 € (25 691 € contre 24 654 €) sur 20 ans. Pas de quoi compromettre votre projet.

Pour l’heure, il est difficile d’imaginer une hausse plus forte et plus durable de l’inflation et donc des taux de crédit immobilier. Pour nous, les taux immobiliers resteront bas sur toute l’année 2021.

Vous faire accompagner par un professionnel compétent en prêt immobilier peut vous permettre de trouver plus facilement la meilleure offre de crédit immobilier. Cela va dépendre de votre profil personnel et de votre projet, il vous suffit de remplir tout de suite ce simulateur de prêt immobilier en ligne. Un courtier expérimenté étudiera les offres pour vous. C’est gratuit et sans engagement.

Vous pouvez également obtenir une comparaison détaillée pour votre assurance de prêt immobilier grâce à notre simulation d’assurance emprunteur.

SIMULATION PRET IMMOBILIER >>
  • Facebook
  • Twitter
  • LinkedIn