Le taux immobilier pourrait légèrement augmenter dans les mois à venir, notamment si l’inflation actuellement en forte hausse ne ralentit pas son rythme. Les taux de crédit immobilier en novembre 2021 restent au plus bas niveau de leur histoire, mais quelques menaces peuvent les faire augmenter à court et moyen terme. Voici un point complet sur le taux immobilier en novembre 2021 et de nombreux conseils et informations pour votre crédit immobilier.

SIMULATION PRET IMMOBILIER >>

Tout sur les taux de crédit immobilier en novembre 2021

Après une année extrêmement profitable pour les taux de prêt immobilier en France, il se pourrait que la baisse des taux marque une pause sur cette fin d’année, voire que l’on observe de légers mouvements de hausse.

taux immobilier novembre 2021

Taux immobilier moyen stable à 1.05 %

Depuis 3 mois, la moyenne du taux immobilier est de 1.05 %. Même s’il y a encore quelques diminutions de taux, le fait que les prêts se font sur des durées un peu plus longues vient gommer ces améliorations dans le calcul de la moyenne. C’est 13 points de base de moins qu’il y a un an et 36 points de base de moins qu’il y a 3 ans.

Il faut distinguer les taux pour financer une nouvelle acquisition d’un logement ancien ou neuf (1.07 % en moyenne pour chaque catégorie), de ceux pour un prêt travaux (1.01 % en moyenne).

Quels taux moyens selon la durée ?

Le taux d’intérêt d’un crédit va dépendre, entre autres éléments, du nombre d’années pendant lequel vous allez rembourser le capital emprunté. Plus vous empruntez longtemps et plus le taux sera élevé. C’est une sorte de prime de risque que prennent les banques et autres organismes prêteurs. Ainsi, une moyenne globale n’est pas très significative. Chaque projet est différent et il y de multiples situations personnelles et financières. Ainsi, il est déjà préférable d’étudier les taux immobiliers moyens sur 15, 20 ou 25 ans afin de pouvoir comparer plus facilement avec le taux bancaire obtenu pour votre projet :

Voici les moyennes pour un taux de crédit immobilier sur 15, 20 et 25 ans selon les statistiques de l’observatoire Crédit Logement CSA :

taux credit immobilier moyen sur 15 ans, 20 ans et 25 ans

Il y a là encore de grandes disparités entre les emprunteurs. Les meilleurs dossiers (les 25 % des crédits avec un meilleur taux) obtiennent un taux d’intérêt moyen de 0.77 % sur 20 ans quand ceux avec les dossiers les moins qualifiés (les 25 % des crédits avec des taux les plus élevés) sont à 1.26 % :

taux pret immobilier par groupe - novembre 2021

Un écart de près de 50 points de base qui est énorme. L’adage les banques ne prêtent qu’aux riches est toujours aussi présent. Non seulement, il faut un dossier solide actuellement pour obtenir un prêt immobilier, mais en plus, les meilleurs profils obtiennent des taux beaucoup plus bas et payent ainsi moins cher que les dossiers plus difficiles à faire passer.

Pour améliorer vos chances, suivez ces 15 conseils pour obtenir un meilleur taux lors de votre demande de crédit immobilier.

Les risques de refus de crédit suite à la baisse des taux d’usure

Légalement, une banque ne peut vous proposer un prêt dont le TAEG, le taux annuel effectif global qui tient compte du taux d’intérêt mais aussi des frais de dossier, de garantie ou encore du coût de l’assurance emprunteur, est supérieur à un certain plafond. Ce dernier est nommé le taux d’usure et évolue tous les trimestres en fonction des moyennes sur les crédits immobiliers du trimestre précédent. C’est la Banque de France qui calcule et diffuse ces plafonds.

Suite à la baisse des taux bancaires de ces derniers mois, les taux d’usure qui varient selon le type de projet et les durées ont diminué également. Or, avec les taux immobiliers qui stagnent voire qui augmentent un peu comme nous allons le voir ci-dessous, les risques d’observer un refus de prêt immobilier sont plus élevés pour ce 4ème trimestre 2021.

Ces contraintes viennent s’ajouter à ceux imposés par le HCSF sur le taux d’endettement, le minimum d’apport personnel exigé ou encore la limite à 25 années de remboursement.

Comparateur des taux de prêt immobilier moyens en novembre 2021

Comme tous les mois, nous faisons un point sur l’évolution du taux de crédit immobilier moyen affiché par différents courtiers au 1er jour du mois pour différentes durées d’emprunt. Voici la comparaison des taux moyens au 1er novembre 2021 par rapport à ceux du 1er octobre :

Courtier \ Durée
10 ans 15 ans 20 ans 25 ans
MeilleurTaux En hausse 0.65 % (0.63 %) En hausse 0.82 % (0.78 %) En hausse 0.98 % (0.96 %) En hausse 1.21 % (1.16 %)
Empruntis Stable 0.65 % (0.65 %) En hausse 0.85 % (0.80 %) Stable 1.00 % (1.00 %) En hausse 1.20 % (1.15 %)
ACE Stable 0.65 % (0.65 %) Stable 0.85 % (0.85 %) Stable 1.00 % (1.00 %) En hausse 1.20 % (1.15 %)
ABCourtage N/A Stable 0.92 % (0.92 %) Stable 1.12 % (1.12 %) Stable 1.30 % (1.30 %)
Cyberpret Stable 0.60 % (0.60 %) En hausse 0.88 % (0.84 %) En baisse 0.97 % (0.99 %) En baisse 1.19 % (1.25 %)

On observe ainsi clairement un changement de tendance. Après des baisses régulières globales des taux d’intérêt sur toutes les durées depuis le début de l’année, on voit plusieurs augmentations de taux par rapport aux niveaux records du mois dernier. Les variations sont minimes et n’impactent que peu le coût pour votre projet. Néanmoins, il faudra voir si la tendance se poursuit en cette fin d’année 2021. Comme nous le verrons ci-dessous, l’inflation et la hausse des taux bancaires à long terme pourraient impacter le marché du crédit immobilier dans les mois à venir.

Légères hausses aussi sur les meilleurs taux immobiliers actuels

Dans notre suivi du baromètre des meilleurs taux actuels, nous constatons également quelques points de base de plus sur tout type de durée. On est par exemple sur un meilleur taux de 0.70 % sur 20 ans ou de 0.90 % sur 25 ans.

Les écarts avec les taux moyens sont un peu moins importants qu’il y a quelques trimestres. Cependant, avec 30 points de base de moins en moyenne, tendre vers ces meilleurs taux du moment peut vous permettre d’augmenter considérablement le montant de votre capacité d’emprunt pour un achat de maison ou d’appartement.

Par exemple, avec une mensualité de 800 € (hors assurance et frais de financement) et un crédit sur 25 ans et un meilleur taux de 0.90 %, cela permet d’emprunter un capital de 214 844 € et un coût total des intérêts de 25 156 €. Avec un taux moyen à 1.20 %, c’est « seulement » 207 256 € que vous allez emprunter. Soit une différence de capacité d’emprunt de 7 588 €. Ce qui est loin d’être négligeable.

Découvrez combien vous pouvez emprunter pour un achat immobilier et définissez ainsi votre capacité d’emprunt et le montant de votre budget global (frais de notaire inclus).

Informations utiles :

Pour ceux qui veulent faire un prêt relais, voici les taux de prêt relais en 2021.

Comment connaître le meilleur taux que vous pouvez obtenir pour votre projet ?

Pour rappel, chaque banque va définir une grille de taux immobilier en fonction de différents critères du profil et de la situation (primo-accédant ou secundo-accédant, résidence principale, secondaire ou investissement locatif, revenus, patrimoine, âge, etc.) ou encore de la région dans laquelle vous empruntez.

Pour savoir quelle banque choisir pour votre prêt immobilier, vous avez la possibilité d’aller interroger directement les banques une par une et de négocier avec elles. Cependant, il y en a beaucoup : Crédit Agricole, Banque Postale, Crédit Mutuel, Banque Populaire, BNP Paribas, LCL, Société Générale, Caisse d’Épargne, Boursorama, ING, Fortuneo, HSBC, etc. Nous vous donnons de nombreuses informations pour chacune de ces banques dans notre rubrique « banque » comme par exemple avec le taux immobilier à la Banque Postale.

Vous pouvez également faire appel à un courtier immobilier en ligne ou de votre région pour qu’il utilise son réseau et de ses connaissances pour le faire pour vous. De quoi gagner énormément de temps et utiliser les compétences d’un expert en crédit immobilier pour négocier pour vous auprès des banques et trouver le meilleur taux actuel possible. Commencez dès maintenant à comparer les taux des banques pour un crédit immobilier.

COMPAREZ LES TAUX DE 100 BANQUES >>

À quoi d’autre faut-il faire attention pour son prêt ?

Avoir un taux d’intérêt le plus bas possible pour son crédit immobilier, c’est très bien. Néanmoins, lorsque vous empruntez pour financer l’achat d’un logement, c’est loin d’être la seule chose à étudier. Voici une liste non exhaustive des éléments d’un prêt à prendre en compte pour bien choisir :

  • La durée des remboursements : elle conditionne bien plus que le taux le coût final de votre projet. Regardez par exemple pourquoi il ne faut pas faire l’erreur de souscrire un crédit immobilier sur 25 ou 30 ans.
  • La mensualité : c’est la somme d’argent que vous allez payer tous les mois pour payer les intérêts et rembourser une partie du capital emprunté. Voici 10 conseils pour bien définir votre mensualité de prêt. Bien définir ses mensualités est la clé pour réussir son investissement. En effet, cela va conditionner le coût total mais aussi votre capacité à payer tous les mois le montant de vos mensualités pendant plusieurs années et cela en tenant compte de l’évolution de vos revenus et de vos dépenses. Avec ces deux éléments et le taux du prêt, vous aurez tout ce qu’il faut pour obtenir un tableau d’amortissement et comprendre l’évolution du coût dans le temps (attention, il n’est pas constant).
  • L’assurance emprunteur : une assurance décès invalidité est obligatoirement demandée par les banques en France pour toute souscription d’un crédit immobilier. Les prix de ces assurances de prêt peuvent aller du simple au double et ce ne sont pas forcément les plus chères qui vous assurent le mieux. Pour en savoir plus, consultez notre guide sur l’assurance d’un prêt immobilier. Vous pouvez également vous renseignez sur le taux d’assurance de prêt immobilier en 2021.
COMPAREZ 40 ASSURANCES DE PRET >>
  • La garantie du financement : en plus d’une assurance décès invalidité, votre banque va demander une garantie sur cet emprunt. Vous aurez le choix entre une hypothèque, un organisme de caution mutuelle, un nantissement ou encore une inscription en privilège de prêteur de deniers. Pour faire votre choix, comparer les garanties pour votre crédit.
  • Les frais de dossier : pour les démarches d’ouverture et de gestion, la plupart des banques et d’organisme de crédit vous demandent de payer dès la signature une somme fixe pour couvrir les frais de traitement. Consultez nos explications sur les frais de dossier de prêt immobilier.
  • Les aides financières : en fonction de vos revenus, de la composition de votre ménage, du type de bien que vous achetez, etc. vous pouvez avoir le droit à une ou plusieurs aides à l’achat (prêt à taux zéroCrédit patronal d’1 % Logement, etc.).
  • Et encore : l’apport personnel et les difficultés à obtenir un prêt sans apport en 2021, les frais de remboursement anticipé, les possibilités de moduler vos échéances de remboursement, etc.

Ne restez pas seul face à votre banquier, préparez votre dossier et apprenez à choisir les meilleures options à négocier pour vous. Pour cela, utilisez notre guide de l’optimisation de son crédit immobilier. Les gains peuvent être importants tant le coût d’un prêt immobilier est élevé. Lire ce guide et utiliser nos différentes calculettes vous permettra de répondre à l’ensemble de vos questions sur votre financement et d’être alerté sur les risques à éviter.

Nous pouvons ensuite vous aider à rechercher la meilleure offre de prêt pour votre projet et votre profil d’emprunteur. Pour cela, il vous suffit de remplir cette simulation de crédit immobilier en ligne. C’est gratuit et sans engagement. Un courtier immobilier expert en financement pourra vous donner tous les conseils possibles pour améliorer votre projet.

Vers une légère hausse de taux immobilier dans les mois à venir ?

L’inflation actuelle sera-t-elle temporaire ou suffisamment durable pour rabattre les cartes au niveau des taux de prêt immobilier après des années de taux extrêmement bas ? Pour le moment, nous n’imaginons pas un possible retour d’une forte inflation pendant plusieurs trimestres. Les banques centrales (BCE mais surtout la FED), jusque-là très accommodantes et qui soutiennent très fortement l’économie auront vite fait de sonner la fin de la partie et de venir ralentir le rythme en cas d’emballement.

Rappelons que leur objectif est de tendre vers une inflation de 2 % par an, ni plus, ni moins. Les procédés utilisés pour stimuler la croissance et soutenir l’économie en période de crise et d’inflation quasi nulle vont peu à peu être réduits. Si l’augmentation de l’inflation se fait trop forte, les banques centrales pourront accélérer la levée des injections de liquidités. Il faut dire que l’équilibre n’est pas évident à trouver car il faut soutenir l’économie mondiale, mais éviter une explosion des taux longs qui seraient difficilement supportables pour de nombreux États, entreprises et particuliers très endettés.

Par exemple, le niveau de l’OAT 10 ans de la France reste correct, même s’il a augmenté depuis quelques semaines. Ce niveau des taux obligataires à long terme est un bon indicateur de tendance pour les taux de crédit immobilier.

Ainsi, même si les taux de prêt immobilier peuvent augmenter légèrement dans les mois à venir. Nous devrions conserver des conditions d’emprunt très attractives dans les trimestres et années à venir.

Pour ceux qui ont un projet en cours d’acquisition immobilière ou de rachat de crédit immobilier, n’attendez pas trop avant de faire votre demande de prêt immobilier en ligne et de rechercher à financer ce projet avec un contrat au meilleur taux d’intérêt actuel. Nous pouvons chercher pour vous le meilleur taux possible parmi les offres du marché.

En outre, pensez également à faire une comparaison d’assurance emprunteur. Cet élément peut vous coûter aussi cher, voire plus, que l’ensemble des intérêts du prêt. C’est donc un point à étudier fortement et pour lequel il faut bien étudier les différentes offres des contrats des assureurs.

SIMULATION PRET IMMOBILIER >>

Mois précédent : Taux crédit immobilier octobre 2021

  • Facebook
  • Twitter
  • LinkedIn