Où en est le taux immobilier en 2021 en France ? La baisse des taux se poursuit-elle ? Voici tout ce que vous devez savoir sur les taux de prêt immobilier en février 2021 et nos conseils pour profiter des conditions actuelles de financement. Soignez son crédit immobilier et son assurance de prêt permet de faire de belles économies globales sur son projet. De quoi augmenter sa capacité d’emprunt pour une meilleure maison, d’améliorer le budget pour son aménagement ou d’autres projets.

Mise à jour : découvrez le taux immobilier en mai 2021.

Taux de crédit immobilier en février 2021 : les dernières actualités

En ce 1er février 2021, voici un point complet sur les dernières actualités sur les taux immobiliers.

taux immobilier février 2021

Un taux d’intérêt moyen à 1.17 %

L’Observatoire Crédit Logement CSA a communiqué ses statistiques sur le marché des crédits immobiliers en décembre 2020 et sur l’ensemble du 4ème trimestre. Le taux d’intérêt moyen est de 1.17 %. Soit une nouvelle baisse de 3 points de base par rapport à celui de novembre. D’après les premières observations sur le mois de janvier, les banques ont continué de proposer des taux de crédit immobilier encore un peu plus bas afin de bien démarrer l’année. On pourrait donc voir le taux moyen se rapprochait du record à 1.11 % observé en décembre 2019.

Taux credit immobilier : évolution des taux de prêt immobilier dans le temps

Sur le mois de décembre, la baisse provient plutôt des prêts immobiliers pour l’achat d’un bien neuf et pour les travaux. Pour financer un prêt pour un logement ancien, les taux sont restés assez stables en décembre après une forte baisse en novembre.

Voici les moyennes par durée :

  • Taux immobilier sur 15 ans : 0.97 %, contre 1.09 % en juin 2020 ou 0.88 % en décembre 2019
  • Taux immobilier sur 20 ans : 1.10 %, contre 1.27 % en juin 2020 ou 1.05 % en décembre 2019
  • Taux immobilier sur 25 ans : 1.35 %, contre 1.52 % en juin 2020 ou 1.31 % en décembre 2019

Il ne manque donc plus grand-chose pour venir battre les records d’il y a 13 mois.

Critères sur l’apport et le taux d’endettement

Comme nous l’avons vu en décembre avec les critères du HCSF pour un crédit immobilier en 2021, il va falloir que les emprunteurs se plient aux contraintes actuelles pour réussir leur demande de prêt. Sans cela, il sera difficile d’obtenir un financement sauf pour les dossiers exceptionnels pour lesquels les banques peuvent encore pratiquer quelques dérogations :

  • La durée du crédit immobilier sera limitée à 25 ans, sauf pour un prêt en VEFA avec un différé de remboursement de 2 ans qui pourra aller jusqu’à 27 ans.
  • Le taux d’endettement maximum pourra aller jusqu’à 35 % en 2021 contre 33 % en 2020
  • Il sera toujours aussi difficile d’obtenir un crédit immobilier sans apport en 2021. Les banques demandent au moins 10 % du montant du projet en apport personnel dans la majorité des dossiers.

Voici l’évolution de la variation de l’apport personnel moyen sur ces dernières années :

Crédit immobilier : un taux d'apport personnel plus important en 2020 et 2021

Le montant d’apport personnel moyen a augmenté de 10.2 % en 2020. Un brutal changement de tendance après de nombreuses années de baisse globale. La tendance devrait être encore à la hausse en 2021.

Ces restrictions vont s’appliquer pour au moins 80 % des demandes de crédit immobilier et cela au moins jusqu’au mois de juin 2021. À partir de cette date, le HCSF se réunira pour adapter si besoin ces critères d’octroi de prêt immobilier.

Durée de prêt immobilier

Pour faire face à une hausse encore importante des prix des logements en 2020 et à une limitation des mensualités pour l’endettement, les emprunteurs ont en effet encore augmenté en moyenne la durée de prêt immobilier et cela malgré la contrainte sur les prêts de plus de 25 ans appliquée depuis début 2020. L’observatoire Crédit Logement CSA montre une moyenne record pour le 4ème trimestre 2020 avec 233 mois.

Voici l’évolution de la répartition des durées dans le temps :

durée de crédit immobilier : plus de crédits entre 20 et 25 ans

On peut voir qu’en 2020, les prêts de moins de 15 ans ne représentent plus que 17.9 %, contre 20.2 % en 2019 et beaucoup plus les années précédentes. Même si les banques ont dû fortement diminuer le crédit immobilier sur 30 ans (part en baisse de 2.1 % à 0.9 %), la moyenne augmente sensiblement. Ces tendances s’accentuent davantage sur la fin de l’année 2020 avec des variations encore plus marquées pour le 4ème trimestre ou sur décembre.

Plus de rachat de crédit immobilier avec les taux bas

D’après la Banque de France, la baisse des taux d’emprunt de cette fin d’année entraîne une augmentation des demandes de rachat de crédit immobilier. Après une forte baisse des taux de renégociation des crédits habitats (ce chiffre intègre aussi bien une renégociation de prêt immobilier auprès de sa banque qu’un rachat de crédit immobilier par une autre banque) pour atteindre un point bas à 13.51 % en octobre 2020. La part des rachats remonte à 16.39 % en novembre.

Or avec la baisse des taux qui s’est amplifiée depuis, il est fort probable de voir une nouvelle poussée des rachats de crédits dans les mois suivants. Cela redevient plus intéressant pour plus d’emprunteurs de revoir leurs conditions bancaires de remboursement par rapport à leur contrat initial. De quoi diminuer vos mensualités ou de réduire votre temps restant de remboursement.

Taux immobilier actuel moyen : le comparatif

Comme chaque mois, voici une comparaison des taux de crédit immobilier moyens par délai de remboursement (10, 15, 20, 25 et 30 ans) relevés ce 1er février 2021 pour différents courtiers par rapport à ceux relevés le 2 janvier 2021 (entre parenthèses) lors de notre précédente analyse sur les taux :

Courtier \ Durée du prêt 10 ans 15 ans 20 ans 25 ans 30 ans
MeilleurTaux En baisse 0.66 % (0.69 %) En baisse 0.82 % (0.85 %) En baisse 1.02 % (1.05 %) En baisse 1.28 % (1.32 %) N/A
Empruntis En baisse 0.75 % (0.80 %) En baisse 0.90 % (1.00 %) En baisse 1.10 % (1.15 %) Stable 1.40 % (1.40 %) Stable 2.00 % (2.00 %)
ACE En baisse 0.80 % (0.85 %) En baisse 1.00 % (1.10 %) En baisse 1.20 % (1.25 %) En baisse 1.45 % (1.50 %) N/A
ABCourtage N/A En baisse 0.90 % (0.95 %) En baisse 1.09 % (1.10 %) Stable 1.35 % (1.35 %) N/A
Cyberpret En baisse 0.53 % (0.75 %) En baisse 0.82 % (0.85 %) En baisse 1.02 % (1.04 %) En baisse 1.33 % (1.46 %) N/A

Ces moyennes sont basées sur le taux nominal, c’est-à-dire hors frais et hors assurances. Elles cachent de véritables écarts entre les meilleurs taux obtenus (de l’ordre de 40 points plus bas comme nous le verrons ci-dessous) et les taux proposés aux dossiers les plus difficiles à faire accepter par les banques (moins d’apport, de moins bons revenus, une gestion du compte bancaire plus difficile, etc.) qui peuvent être sensiblement plus bas mais qui sont plafonnés par le taux d’usure.

Pour obtenir un taux de prêt immobilier personnalisé et adapté à votre situation personnelle (âge, profession, revenus, patrimoine, etc.) et à votre projet (résidence principale, secondaire, investissement locatif, neuf ou ancien, avec ou sans travaux, région où se situe le bien, etc.), faites une simulation de prêt immobilier en ligne. C’est gratuit et sans engagement. Un courtier spécialisé étudiera et négociera pour vous le meilleur taux actuel possible pour votre projet.

Quelle banque propose le meilleur taux immobilier en 2021 ?

Vous avez trouvé la maison ou l’appartement de vos rêves ? Félicitations ! Il vous reste désormais à trouver le meilleur taux immobilier possible et à négocier également d’autres éléments de votre financement pour réussir pleinement votre acquisition à moindre coût. Pour cela vous pouvez commencer par étudier quelle banque propose le meilleur taux immobilier en 2021.

L’évolution du meilleur taux

Pour commencer, il faut bien comprendre qu’en fonction de la qualité de votre dossier de crédit immobilier, une banque sera plus ou moins intéressée par le fait de vous avoir comme client. Elle va regarder les éléments positifs de votre profil (âge, métier, salaire, situation patrimoniale, etc.) et étudier également en détail les risques de non-remboursement. Par rapport à tous ces critères, elle va donner un score ou une note à votre demande de financement. Plus vous avez un profil intéressant pour elle et plus elle sera prête à vous dérouler le tapis rouge avec un taux le plus bas possible.

Ainsi, comme vous pouvez le voir sur ce tableau des meilleurs taux immobiliers actuels, les excellents dossiers négocient des taux pouvant être plus bas de 40 à 50 points de base par rapport aux taux moyens affichés ci-dessus. C’est énorme ! Cela peut influencer votre capacité d’emprunt de plusieurs milliers d’euros et faire une grande différence pour financer plus facilement votre maison ou votre appartement.

Par exemple, en ce moment, on va avoir un meilleur taux d’environ :

  • 0.50 % sur 15 ans
  • 0.62 % sur 20 ans
  • 0.90 % sur 25 ans

Comment choisir la bonne banque ?

Où est le meilleur taux immobilier ? Au Crédit Agricole ? À la Banque populaire ? À la Caisse d’Épargne ? Au Crédit Mutuel ? Il n’y a pas de réponse rapide. En effet, cela va dépendre de votre dossier, de votre région ou encore du type de projet que vous voulez financer. Vous avez plusieurs solutions pour comparer les banques et trouver la meilleure offre de prêt pour vous :

  • Faire le tour des banques et négocier avec les meilleures propositions. Cela peut être long et fastidieux, mais il est possible de bien faire baisser le taux standard proposé, surtout si vous avez des atouts dans votre dossier.
  • Passer par un courtier en prêt immobilier qui pourra servir d’intermédiaire spécialisé et négocier pour vous de meilleures conditions de remboursement.

Calcul du taux immobilier et des intérêts de prêt

Il est utile de bien comprendre comment fonctionne le calcul du taux immobilier et des intérêts de prêt. Cela vous permettra notamment de savoir pourquoi vous payez beaucoup plus d’intérêts les premières années de vos remboursements et de bien mesurer l’impact d’un allongement de durée ou d’une variation de mensualité.

Pas besoin d’être un fan de mathématiques pour cela, vous pouvez :

  • Étudiez votre tableau d’amortissement et faite différents calculs en faisant varier les paramètres de votre emprunt. Notre calculatrice vous permettra de tester différents montages et de vérifier si qui convient le mieux à votre situation personnelle.
  • Utilisez nos différentes calculettes de prêt immobilier. Cela permet de tester le calcul d’une mensualité, de mesurer votre taux d’endettement, d’étudier l’intérêt de faire un lissage de prêt si vous souscrivez différents crédits pour ce financement, etc.

Ces éléments peuvent également vous permettre d’étudier si vous avez intérêt à faire un remboursement anticipé de prêt immobilier ou à épargner l’argent dont vous n’avez pas besoin pour le moment.

D’autres éléments importants pour votre crédit immobilier

Un prêt immobilier, ce n’est pas qu’une histoire de taux, loin de là. Voici quelques autres points à étudier dans votre besoin de financement.

Profitez du PTZ 2021 et du prêt patronal d’Action Logement

Le meilleur des moyens pour payer moins cher son prêt immobilier, c’est d’utiliser le maximum d’aides financières possible. Eu égard à la nature de votre projet, à votre zone géographique, à la composition de votre ménage, etc., vous allez pouvoir ou non bénéficier de certaines aides pour acheter votre maison ou votre appartement :

  • Découvrez tout sur le PTZ 2021 : le prêt à taux zéro est accessible soit pour un bien immobilier neuf, soit pour un logement ancien avec travaux par rapport à votre région. Il est réservé à un primo-accédant qui veut acheter sa résidence principale. Ce prêt sans intérêt sera à compléter par un crédit immobilier classique.
  • Action Logement propose également un prêt patronal. Un prêt à taux réduit jusqu’à un certain montant et avec différents avantages (pas de frais de dossier, etc.).
  • Etc.

Combien pouvez-vous emprunter pour votre achat ?

Si vous n’en êtes qu’à l’étude de la faisabilité de votre projet immobilier, vous devez d’abord trouver la réponse à cette question essentielle : “combien je peux emprunter ?“. Cela va déterminer, en complément du montant d’apport personnel que vous allez pouvoir investir dans cette acquisition immobilière, votre budget pour un achat.

Pour cela, vous pouvez utiliser gratuitement notre simulation de capacité d’emprunt. Cette calculatrice va vous aider à répondre à cette question en fonction de votre salaire, de vos autres crédits, etc.

Il faudra ensuite penser à déduire les frais de notaire qui représentent un coût non négligeable, surtout dans l’ancien (de 7 à 8.5 % du prix), pour savoir de combien d’argent vous disposez pour acheter une maison ou un appartement.

Jusqu’à quel âge peut-on emprunter ?

Votre âge joue un rôle important dans votre emprunt immobilier. On n’emprunte pas de la même manière à 25 ans qu’à 60 ans. Les banques seront plus réticentes à accorder un crédit long si vous êtes proche de la retraite. Cependant, certains emprunteurs y arrivent malgré tout. Regardez tout cela dans notre article “jusqu’à quel âge peut-on emprunter ?“, vous y trouverez notamment la répartition des durées de crédit immobilier par tranche d’âge.

Plus vous avez d’années et plus un autre élément pourra coûter cher : l’assurance de prêt immobilier, c’est un autre point essentiel de votre crédit à étudier.

L’assurance emprunteur : un élément à ne pas négliger

Avec la baisse des taux de ces dernières années, le coût de l’assurance emprunteur représente désormais de 20 à 50 % du coût total du financement. Dans certains cas, l’emprunteur peut finir par payer plus de cotisations d’assurance que d’intérêts sur toute la durée de l’emprunt.

Cherchez un bon taux d’intérêt c’est bien, mais il est aussi primordial de chercher un bon taux d’assurance de prêt immobilier. Les différentes lois récentes sur le marché de l’assurance emprunteur (loi Lagarde pour le droit à la délégation, la Hamon ou Bourquin pour changer d’assurance de prêt plus facilement, etc.) permettent aux particuliers de pouvoir comparer les offres des assureurs et de choisir la meilleure assurance de prêt possible en fonction de leur situation. Pour cela, vous pouvez utiliser notre comparateur d’assurance de prêt immobilier et vous laissez conseiller sur la meilleure offre de contrat du moment pour vous.

Quid du taux de prêt relais en 2021 ?

Lorsqu’on veut acheter une nouveau maison avant de vendre la sienne, il est possible de souscrire un prêt relais. Il s’agit d’un crédit temporaire sur une courte durée qui est adapté pour un changement de résidence principale. Là encore, vous pouvez regarder à combien sont les taux de prêt relais en 2021.

Tendance d’évolution du taux immobilier à venir

La situation n’a pas changé depuis le mois dernier, comme nous l’avons vu dans les tendances pour le taux immobilier en 2021, le contexte actuel devrait inciter les banques centrales et notamment la BCE à maintenir une politique de taux bas et à prendre les mesures nécessaires pour stimuler l’économie. Cela passe par une poursuite de taux de crédit immobilier bas en 2021.

Les banques pourront également profiter d’une réduction des risques de non-remboursement avec les contraintes sur l’apport, le taux d’endettement ou la durée pour proposer des taux d’intérêt encore plus bas en 2021. Il ne serait pas étonnant de voir dans les mois à venir les taux de prêt immobilier battre de nouveaux records.

Profitez des conditions actuelles avec d’excellents taux de crédit immobilier en février 2021, remplissez dès maintenant cet simulateur de prêt immobilier en ligne et découvrez ainsi la meilleure offre du moment pour votre projet parmi toutes les offres bancaires du marché.

Pensez aussi à comparer les devis d’assurance emprunteur pour gagner sur les 2 éléments coûteux et faire diminuer le total de la facture de plusieurs milliers d’euros.

 

  • Facebook
  • Twitter
  • LinkedIn