Depuis le début de l’année 2021, les taux de crédit immobilier sont très bas. La moyenne a même battu son record le mois dernier avec 1.07 %. Pourtant, une menace plane sur ces excellents taux de prêt : une accélération de l’inflation, pour le moment de court terme. Faisons le point sur le taux immobilier en juin 2021 et nos conseils pour mieux emprunter cette année.

SIMULATION PRET IMMOBILIER >>

Mise à jour : découvrez le taux immobilier en septembre 2021.

Un taux immobilier moyen record, mais jusqu’à quand ?

Depuis plusieurs mois, les conditions s’améliorent pour ceux qui arrivent à emprunter malgré les restrictions imposées par le HCSF aux banques sur les critères d’octroi (apport minimum, taux d’endettement limité, durée maximale de 25 ans, etc.). En effet, les taux de prêt immobilier actuels sur le marché sont de plus en plus bas en France. Mais tous les voyants ne sont pas au vert pour l’emprunteur qui veut faire un crédit immobilier en 2021.

taux immobilier juin 2021 : tout sur les taux de credit actuels

Taux de crédit immobilier moyen à 1.07 % : nouveau record mensuel

D’après les derniers chiffres de l’Observatoire Crédit Logement CSA sur les crédits immobiliers souscrits en mai 2021, le taux d’intérêt moyen est à 1.07 %. C’est la même moyenne que sur les prêts d’avril ou encore une baisse de 4 points de base par rapport à mars. Cela constitue même un nouveau record. Jamais on n’avait connu une moyenne aussi basse.

évolution du taux immobilier moyen en 2021

La baisse se produit sur tout type de durée de remboursement avec ces moyennes là :

  • Taux immobilier sur 15 ans : 0.85 %
  • Taux immobilier sur 20 ans : 0.98 %
  • Taux immobilier sur 25 ans : 1.18 %

En outre, la durée moyenne des prêts immobiliers reste à 236 mois, un niveau très élevé.

Des banques débordées qui privilégient les dossiers solides

Les banques reçoivent un afflux de demandes de crédit immobilier auquel elles ont du mal à faire face. Ainsi, il faut prévoir des délais de réponse et de traitement plus long. Elles en profitent pour privilégier les emprunteurs avec les meilleurs dossiers et se battent moins pour s’occuper des dossiers moins rentables pour elles. Mieux vaut donc soigner votre demande de prêt immobilier avec ces 15 conseils notamment. Il faut prouver à l’établissement prêteur que vous allez être un emprunteur fiable et de qualité pour elle. Certes le niveau de vos revenus et de votre apport personnel jouent beaucoup, mais c’est loin d’être les seuls leviers. À vous d’utiliser ceux sur lesquels vous pouvez jouer pour obtenir votre accord de prêt.

C’est également dans ce style de situation qu’il peut être encore plus pratique de passer par un courtier immobilier. Cet intermédiaire pourra orienter votre dossier vers la banque qui s’intéresse le plus à votre type de profil actuellement et ainsi négocier plus facilement le taux ou les autres conditions de votre emprunt.

Un risque de hausse des taux dans les mois à venir ?

Comme nous l’évoquons en introduction, l’inflation est en train d’augmenter fortement. En effet, on commence à voir se dessiner une forte reprise économique un peu partout dans le monde après plus d’un an de crise du coronavirus Covid-19 et des restrictions multiples. Cela génère des tensions sur différents éléments de base de l’économie et à tendance à faire fortement monter les prix de ceux-ci. Nous verrons ci-dessous comment cette hausse de l’inflation peut impacter les taux de crédit immobilier.

Cette tendance ne devrait être que très temporaire, mais cela pourrait venir générer des tensions sur les taux longs. Ainsi, nous sommes peut être vers le point bas (temporaire ?) au niveau des taux immobiliers. Il y a un risque d’augmentation dans les mois à venir. En tout cas, mieux vaut ne pas trop tergiverser avant d’accepter une bonne offre de prêt en espérant négocier un taux encore plus bas ou d’autres avantages pour votre crédit. Ce n’est pas le bon moment pour tenter d’obtenir un crédit immobilier sans apport par exemple.

Le moment idéal pour un rachat de crédit avantageux !

Plusieurs facteurs s’accumulent :

  • Les taux sont à des niveaux records.
  • Il y a un risque de hausse dans les semaines ou mois à venir
  • Les banques commencent à trier les dossiers et à privilégier ceux qui les intéressent le plus

Pour ceux qui n’ont pas encore franchi le pas pour profiter des excellentes conditions actuelles, c’est plus que jamais le moment de faire un rachat de crédit immobilier. Cela pourrait être moins avantageux dans quelque temps. Sur Immobilier Danger vous trouverez toutes les informations et conseils sur comment faire, pourquoi et ce que cela vous coûte.

SIMULATION RACHAT CREDIT IMMOBILIER >>

Comparaison des taux de crédit immobilier moyens en juin 2021

D’après notre suivi mensuel des taux moyens de prêt immobilier annoncés par différents courtiers au 1er juin 2021 (et une comparaison entre parenthèses avec ceux du 1er mai 2021), il n’y a pour le moment aucune hausse de taux :

Courtier \ Durée
10 ans 15 ans 20 ans 25 ans 30 ans
MeilleurTaux Stable 0.65 % (0.65 %) Stable 0.87 % (0.87 %) Stable 1.06 % (1.06 %) En baisse 1.26 % (1.30 %) N/A
Empruntis Stable 0.75 % (0.75 %) En baisse 0.90 % (0.95 %) En baisse 1.05 % (1.10 %) Stable 1.35 % (1.35 %) Stable 2.00 % (2.00 %)
ACE Stable 0.75 % (0.75 %) Stable 0.95 % (0.95 %) Stable 1.10 % (1.10 %) Stable 1.35 % (1.35 %) N/A
ABCourtage N/A En hausse 0.81 % (0.79 %) En baisse 1.01 % (1.03 %) En baisse 1.23 % (1.29 %) N/A
Cyberpret En baisse 0.60 % (0.65 %) En hausse 0.87 % (0.86 %) En baisse 1.03 % (1.08 %) En baisse 1.29 % (1.35 %) N/A

Avec cette analyse comparative du baromètre d’un mois sur l’autre, on voit rapidement se dégager la tendance. Les courtiers observent quelques légères baisses sur quelques durées. Ainsi, même si certaines banques commencent à augmenter un peu leur barème de taux pour certains profils, la situation reste très bonne en ce 1er juin 2021.

Pour savoir ce qu’il en est réellement pour vous et obtenir le meilleur taux personnalisé en fonction de votre projet (achat d’une résidence principale ou secondaire ou d’un investissement locatif, logement neuf ou ancien, montant du projet, région où vous achetez, etc.) et de votre situation personnelle (revenus, patrimoine, déjà propriétaire ou non, gestion de vos finances, autres besoins en banque ou assurance, etc.), remplissez en 2 minutes notre simulation de prêt immobilier.

Qui peut encore avoir un meilleur taux ? Vers quelle banque se tourner ?

Quand les banques sont débordées par les demandes de financement, c’est elles qui ont la main. Elles peuvent se permettre de perdre des dossiers moins rentables ou moyens pour privilégier les clients qui peuvent leur rapporter plus d’argent. Pour espérer vous rapprocher des meilleurs taux actuels comme ceux indiqués dans notre baromètre, il faut réunir le plus de critères possible parmi ces éléments :

  • Des revenus fixes importants
  • Un patrimoine élevé
  • Une tendance à la fidélité avec votre établissement bancaire habituel
  • Le nombre d’autres contrats que vous êtes susceptibles de souscrire en plus (assurance habitation, assurance auto, autres assurances, assurance-vie, produits d’investissement, cartes bancaires haut de gamme, compte professionnel, etc.)
  • De bonnes habitudes bancaires (épargne régulière, peu ou pas d’usage du découvert, pas de retard de paiement, etc.)

Toutes les banques n’analysent pas la qualité d’un dossier de crédit immobilier de la même manière. Ainsi, d’un emprunteur à un autre, ce ne sera pas la même meilleure banque pour un prêt immobilier. Il va falloir comparer plus spécifiquement en fonction de vos données.

De plus, les barèmes de taux varient d’un établissement prêteur à un autre, souvent même d’une région à une autre au sein d’une même enseigne. Impossible donc de vous dire que c’est le taux immobilier au Crédit Agricole le meilleur, ou celui du Crédit Mutuel ou encore de la BNP. Cela est variable et donc non généralisable.

Des calculettes de crédit immobilier pour préparer son projet

Pour bien emprunter, il convient donc de bien choisir sa banque mais aussi de bien préparer son dossier et d’étudier quelles sont les meilleures solutions pour vous :

  • Quelles sont les mensualités d’emprunt idéales pour vous : il faut qu’elles soient suffisamment élevées pour ne pas souscrire un crédit trop long, mais suffisamment abordable par rapport à vos finances personnelles à long terme. Vous pouvez utiliser notre outil de calcul de mensualité en ligne.
  • Combien pouvez-vous emprunter en fonction de ces mensualités et du nombre d’années durée choisie ? Cela va déterminer le montant maximum de votre financement
  • Vous pouvez vous servir de ce simulateur de tableau d’amortissement pour le calcul du coût total des intérêts du prêt
  • Pour éviter un refus de crédit, mieux vaut vous assurer de ne pas dépasser le taux d’endettement maximum autorisé en France en 2021.
  • Pensez également à prévoir les frais de notaire à payer dès votre acquisition.
  • Vérifiez si vous avez le droit au PTZ ou au prêt patronal pour financer une partie de votre maison ou appartement à moindres frais.
  • Regardez jusqu’à quel âge peut-on emprunter : on ne souscrit pas un crédit aussi facilement après 50 ans qu’à 30 ans.

Pour vous aider à cela, vous avez ainsi accès à de nombreuses calculettes de prêt immobilier sur Immobilier Danger.

Ne pas faire de délégation d’assurance emprunteur pour changer d’assureur après signature ?

Comme nous l’avons vu ci-dessous, les délais de traitement des demandes de crédit immobilier sont déjà très élevés et les banques ne placent pas en priorité les dossiers les moins intéressants pour elles. Il est donc sûrement préférable en ce moment d’éviter de faire une demande de délégation d’assurance dès la demande de prêt. Certes, cela vous permettrait d’avoir dès le début un meilleur taux d’assurance de prêt immobilier qu’avec l’assurance de groupe proposée par votre banque mais cela alourdit aussi les démarches administratives et peut vous faire perdre un temps précieux.

Mieux vaut, en cette période de tensions sur les dossiers, souscrire l’assurance liée à votre crédit puis faire un changement d’assurance emprunteur après coup. Sachez que vous avez 12 mois pour le faire grâce à la loi Hamon avec un délai de préavis de seulement 15 jours. Vous aurez ainsi plus de temps pour étudier et comparer les offres d’assurances de crédit immobilier et faire les démarches pour en changer si vous trouvez un meilleur contrat avec un autre assureur.

Retrouvez toutes nos informations et conseils sur l’assurance de prêt immobilier.

COMPAREZ 40 ASSURANCES DE PRET >>

Vers une hausse des taux de prêt immobilier au 2ème semestre 2021 ?

Cela fait beaucoup de bruit actuellement sur le marché financier ou dans les médias : l’inflation augmente assez rapidement en ce moment. Cela s’explique par le début et l’anticipation d’une forte reprise économique après plus d’un an de crise. Voici notre analyse de ce que cela pourrait entrainer sur le marché des taux des crédits immobiliers.

Pour financer l’achat d’une maison ou d’un appartement, il faut emprunter beaucoup d’argent et sur de nombreuses années de remboursement. Ainsi, l’évolution du taux de crédit immobilier suit plus ou moins l’évolution des taux longs sur les marchés financiers.

Par exemple, depuis quelques semaines, l’OAT 10 ans de la France augmente fortement. On est passé de taux inférieur à -0.30 % début 2021 à entre 0.15 et 0.25 % ces derniers jours. Il y a eu une première vague de hausse de mi-janvier à fin février, puis une seconde depuis mi-avril.

Pour le moment, cela n’a pas d’impact sur les taux immobiliers en France. Il n’y a pas de corrélation directe avec l’OAT 10 ans. Néanmoins si ces tensions persistent et que l’inflation augmente sur une période suffisamment longue, les banques risquent d’augmenter petit à petit les taux des crédits immobiliers. Cela pourrait se produire dans les semaines ou mois à venir.

D’après nous, ce phénomène ne semble que temporaire. La tension devrait retomber rapidement une fois que l’économie mondiale aura repris un rythme plus “normal”. Cependant, il faut se montrer très attentif aux prochaines décisions des banques centrales (FED pour les États-Unis et son influence sur le reste du monde et BCE plus spécifiquement pour l’Europe). Ce sont elles qui dictent les règles et font la pluie et le beau temps sur les marchés financiers.

Pour ceux qui veulent contracter des prêts immobiliers, mieux vaut ne pas trop s’attarder pour se prémunir d’une possible augmentation des taux à l’avenir. Le coût des prêts pourrait augmenter. L’intérêt de patienter semble bien limité avec ces conditions pour un emprunt dans les mois à venir et des prix qui continuent d’augmenter. Les emprunteurs qui peuvent obtenir un emprunt immobilier actuellement bénéficient d’excellents taux.

Vous faire accompagner par un professionnel compétent en prêt immobilier peut vous permettre de trouver plus facilement la meilleure offre de crédit immobilier. Cela va dépendre de votre profil personnel et de votre projet, il vous suffit de remplir tout de suite ce simulateur de prêt immobilier en ligne. Un courtier expérimenté étudiera les offres pour vous. C’est gratuit et sans engagement.

Vous pouvez également obtenir une comparaison détaillée pour votre assurance de prêt immobilier grâce à notre simulation d’assurance emprunteur.

SIMULATION PRET IMMOBILIER >>
  • Facebook
  • Twitter
  • LinkedIn