Les taux de crédit immobilier sont au plus bas. Ils viennent de battre de nouveau record. Avec ces excellents taux et le confinement actuel, les banques peinent à traiter les dossiers de demande de prêt immobilier et les délais s’allongent. Certaines en profitent pour augmenter légèrement les taux sur les dossiers les moins qualitatifs. Voici un point complet sur le taux immobilier en mai 2021, les tendances d’évolution et nos meilleurs conseils pour réussir votre crédit immobilier ainsi que des calculettes et simulations pour optimiser votre financement.

Mise à jour : découvrez le taux immobilier en août 2021.

Quel taux de crédit immobilier en mai 2021 ? Quelles sont les actualités ?

Voici un résumé des principales informations sur les taux d’intérêt et sur le prêt immobilier en général en ce début mai 2021.

taux immobilier mai 2021

Taux immobilier moyen en mars 2021 : record battu !

Avec un taux d’intérêt moyen à 1.11 % sur les crédits immobiliers souscrits en mars 2021 (Mise à jour : 1.07 % sur ceux d’avril) d’après l’observatoire Crédit Logement CSA. On retrouve le point le plus bas historique observé fin 2019. Les taux de prêt immobilier n’ont jamais été aussi intéressants que maintenant.

Voici le détail des moyennes par rapport aux nombres d’années de remboursement :

  • Sur 15 ans : 0.89 % (0.87 % en avril)
  • Sur 20 ans : 1.01 % (0.99 % en avril)
  • Sur 25 ans : 1.23 % (1.20 % en avril)

Taux credit immobilier moyen mai 2021

Face à un manque de biens à vendre sur le marché, les acheteurs ont moins de marge de négociation sur les prix. Ces derniers augmentent encore et cela oblige les emprunteurs à souscrire des prêts immobiliers de plus en plus longs malgré des taux bas. En effet, malgré la limitation par le HCSF à 25 ans maximum, la durée moyenne ne cesse d’augmenter avec 236 mois sur les crédits de mars 2021. C’est là aussi un record.

Nous verrons ci-dessous que les taux des crédits immobiliers restent à ces excellents niveaux en ce début mai 2021.

Baisse du taux d’usure et risque de refus de prêt

Cette baisse des taux a une conséquence moins heureuse : elle fait baisser le taux d’usure. En effet, les taux d’usure pour le 2ème trimestre sont en baisse par rapport à ceux du 4ème trimestre 2020 et cela pourrait recommencer à poser des problèmes sur certains dossiers.

Pour rappel, il s’agit d’un seuil maximum pour le TAEG d’un crédit immobilier que la Banque de France impose aux banques. Pour ceux qui n’obtiennent pas un très bon taux de prêt ou pour ceux qui doivent payer cher leur assurance emprunteur (à cause de leur âge ou d’antécédents médicaux par exemple), cela peut augmenter le risque de subir un refus de crédit. Comme nous l’avons vu dans notre article “Jusqu’à quel âge peut-on emprunter ?“, il y a des facteurs qui impactent directement votre taux d’intérêt de prêt ou d’assurance emprunteur et qu’il est bon de connaître.

Les délais sont de plus en plus longs pour que les banques traitent votre demande de crédit immobilier

Ces taux records attirent plus de demande de crédit immobilier (aussi bien pour de nouveaux crédits que pour des rachats ou renégociations comme nous le verrons ci-dessous). Cela a pour effet de venir allonger les délais de traitement des banques pour les dossiers de financement. Ajouter à cela des mesures sanitaires et de confinement et cela devient plus difficile pour une banque de traiter dans les temps tous les dossiers en cours. Essayez donc d’anticiper au maximum votre demande de prêt immobilier et prévoyez un allongement du délai de la condition suspensive d’obtention de prêt dans votre compromis si besoin.

Assurez-vous par exemple de votre réelle capacité d’emprunt actuelle en étudiant correctement la réponse à la question “combien puis-je emprunter ?“.

Le manque d’apport personnel : principal frein pour devenir propriétaire pour un primo-accédant

Avec les restrictions imposées à une banque par le HCSF sur l’octroi d’un crédit immobilier, de nombreux jeunes ménages non encore propriétaire de leur résidence principale (un primo-accédant) ont des difficultés à pouvoir emprunter faute d’un apport personnel insuffisant. Il faut dire que certaines banques imposent de 10 à 20 % du projet immobilier en apport et que ce n’est pas à la portée de tous.

Il y a effectivement de plus en plus de difficultés pour obtenir un prêt immobilier sans apport en 2021, alors que cela était très fréquent en 2018 et en 2019.

Pensez à profiter des aides souvent réservées aux primo-accédants comme le prêt à taux zéro ou encore le prêt 1 % logement pour un achat facilité. Cela fait partie des choses à étudier pour savoir comment acheter un appartement ou une maison.

Comparaison du taux immobilier moyen par durée en mai 2021

Comme chaque mois sur Immobilier Danger, faisons le point sur le baromètre du taux de crédit immobilier moyen par durée affiché par différents courtiers en ce 1er mai 2021. Ils sont comparés, entre parenthèses, avec ceux du 1er avril 2021 :

Courtier \ Durée
10 ans 15 ans 20 ans 25 ans 30 ans
MeilleurTaux Stable 0.65 % (0.65 %) En baisse 0.87 % (0.88 %) En baisse 1.06 % (1.07 %) Stable 1.30 % (1.30 %) N/A
Empruntis Stable 0.75 % (0.75 %) Stable 0.95 % (0.95 %) Stable 1.10 % (1.10 %) Stable 1.35 % (1.35 %) Stable 2.00 % (2.00 %)
ACE Stable 0.75 % (0.75 %) Stable 0.95 % (0.95 %) En baisse 1.10 % (1.15 %) Stable 1.35 % (1.35 %) N/A
ABCourtage N/A En baisse 0.79 % (0.82 %) En hausse 1.03 % (1.01 %) En hausse 1.29 % (1.27 %) N/A
Cyberpret En hausse 0.65 % (0.55 %) Stable 0.86 % (0.86 %) En hausse 1.08 % (1.07 %) En baisse 1.35 % (1.36 %) N/A

Pour obtenir une réponse personnalisée par rapport à votre situation personnelle et bancaire et à votre projet à financer (maison ou appartement, région, etc.), il vous suffit de remplir dès maintenant cette simulation de prêt immobilier en ligne. C’est gratuit et sans engagement. Notre courtier s’occupera de vous trouver le meilleur taux possible actuellement et vous accompagnera sur toutes les formalités auprès de la banque choisie.

Des meilleurs taux encore bien plus bas

Ces moyennes cachent des écarts qui peuvent être assez importants. Comme vous pouvez le voir sur notre page sur le meilleur taux actuel, il peut être 30 ou 40 points de base plus bas et le taux maximum peut être plusieurs dizaines de points de base plus élevé également. Par exemple, le meilleur taux sur 20 ans est d’environ 0.75 % et celui sur 25 ans est d’environ 1.00 % contre entre 1.30 et 1.35 % pour un dossier moyen.

De quoi vous inciter à bien optimiser votre dossier de crédit immobilier et à bien comparer les offres actuelles pour votre profil (revenus, âge, profession, patrimoine, achat de résidence principale, secondaire ou investissement locatif, etc.). Il est très utile de chercher la meilleure banque pour votre crédit immobilier dans votre région.

Il n’y a pas que les personnes avec d’importants revenus qui peuvent avoir des meilleurs taux pour des prêts immobiliers, il faut surtout soigner votre situation bancaire et montrer les intérêts que peut avoir une banque à vous avoir comme client et à vous faire une meilleure offre sur votre taux. Cela peut passer notamment par la souscription dans cette même banque de différents services, par la domiciliation de vos salaires, etc. En fonction de l’ensemble de ces éléments, vos offres de prêt seront bien plus intéressantes. C’est là aussi qu’un bon courtier immobilier doit savoir vous aider.

Sur autant d’année de remboursement, un gain de 10 à 20 points de base sur le taux peut générer plusieurs milliers d’euros d’économie. Vous pouvez faire le calcul des intérêts de prêt pour vous en rendre compte ou regardez un tableau d’amortissement.

Comment faire un rachat de crédit immobilier pour profiter de ces taux records ?

Il n’y a pas que ceux qui veulent acheter un nouveau bien immobilier qui sont intéressés par ce record égalé sur les taux de prêt immobilier. En effet, il y a des millions de Français qui remboursent actuellement un crédit immobilier. Pour la plupart le taux de leur contrat d’emprunt est plus élevé que les taux actuels. Il est donc indispensable d’étudier l’intérêt de faire un rachat de crédit immobilier en 2021 pour vous aussi profiter des conditions exceptionnelles offertes en ce moment en fonction du montant total de votre capital restant dû et du coût du rachat de crédit.

Cela peut vous permettre, soit de réduire le nombre d’années de remboursement qu’il vous reste pour ce capital dû, soit de réduire les mensualités afin de rembourser plus facilement votre crédit. Vous pouvez tester cela avec notre calculette de tableau d’amortissement.

Ne négligez pas le taux d’assurance emprunteur également

Obtenir un très bon taux de crédit immobilier est une excellente chose ! Mais cela ne fait pas tout. Tous vos efforts pour obtenir un meilleur taux peuvent être ruinés ou fortement réduits si vous ne prêtez pas attention aussi à votre taux d’assurance de prêt immobilier.

Aujourd’hui, avec les taux bas actuels, il n’est pas rare que le coût de l’assurance emprunteur soit plus élevé que l’ensemble des intérêts à payer sur votre capital emprunté. Il est donc primordial de bien se renseigner sur l’assurance de prêt immobilier, vos options sur le choix des garanties, les différentes formules de calcul du prix de l’assurance emprunteur, etc.

On parle dans la très grande majorité des cas d’une assurance obligatoire. Pourtant certaines personnes ignorent qu’il en paie une tous les mois avec leurs mensualités de crédit immobilier. Même si les lois se succèdent pour faciliter à l’emprunteur le choix de son assureur pour son crédit immobilier (loi Lagarde, Hamon puis Bourquin) au moment de la souscription ou pendant la période d’exécution du contrat, la plupart des emprunteurs prennent une souscription au contrat d’assurance emprunteur qui est proposé par la banque qui finance le projet.

Pourtant, ce sont souvent les contrats les plus coûteux. Il peut y avoir des économies de plusieurs milliers d’euros en jeu. Prenez donc le temps de vous informer et de comparer pour choisir la meilleure assurance de prêt immobilier pour vous.

Quelle évolution pour le taux de prêt immobilier dans les mois à venir ? Poursuite de la baisse ou retour de la hausse des taux ?

Durant toute cette année 2021, les taux de crédit immobilier en France vont rester très bas. Même si l’inflation augmente un peu dans les mois à venir (comme le taux de l’OAT 10 ans de la France depuis quelques semaines), on ne s’attend pas à voir une forte hausse des taux cette année. Les critères de sélection imposés par le HCSF permettent de traiter des dossiers bien plus qualitatifs. La banque prend ainsi moins de risques avec des taux immobiliers plus bas sur le montant à financer. Avec des limites sur le taux d’endettement à 35 % (assurance emprunteur incluse donc avec le meilleur TAEG possible), un apport personnel minimum et des durées limitées à 25 ans maximum.

En outre, une banque continue d’avoir besoin d’attirer de nouveaux clients avec une offre compétitive sur le marché des crédits immobiliers, notamment sur son positionnement en matière de taux d’emprunt par rapport aux autres offres visibles dans un baromètre en ligne ou à la moyenne affichée sur des sites comme Immobilier Danger. Les emprunteurs comparent de plus en plus les taux pour réduire le coût de leur financement.

Que ce soit pour se loger ou pour réaliser un projet de défiscalisation immobilière, il convient de chercher la meilleure offre pour financer le montant total de votre acquisition ou pour renégocier votre prêt. Pour connaître le meilleur taux possible en fonction de votre profil et de votre projet, il vous suffit de remplir tout de suite ce simulateur de crédit immobilier. Un courtier expérimenté étudiera tout cela pour vous.

Vous pouvez également obtenir une comparaison détaillée pour votre assurance emprunteur grâce à notre simulation d’assurance emprunteur.

 

  • Facebook
  • Twitter
  • LinkedIn