Immobilier particulier : site conseils immobiliers - France

Un oeil indépendant sur l'immobilier des particuliers en France

Immobilier-danger > Actualité immobilière > Taux d’emprunt immobilier en février 2015

Où en est le marché immobilier ? Quelles sont les tendances pour l'immobilier en 2016 ?
> Téléchargez gratuitement le guide de l'achat immobilier en 2016 !

Taux d’emprunt immobilier en février 2015

5 février 2015

Les banques continuent de faire des efforts sur leur offre de crédit immobilier. En effet, en ce début d’année 2015 les taux d’intérêts proposés pour le financement d’un nouvel achat immobilier ou pour une renégociation de prêt diminuent encore fortement par rapport à il y a quelques semaines. Et ce n’est surement pas fini puisque les tendances d’évolution dans les mois à venir penchent pour une poursuite de cette baisse des taux immobiliers, notamment suite aux mesures prises par la Banque Centrale Européenne.

Mise à jour : découvrez les nouvelles baisses de taux de prêt immobilier en juin 2016.

Un taux d’intérêt moyen pour un crédit immobilier de 2.29 % en janvier 2015

L’année 2015 se commence sur le même rythme que l’année 2014. Les taux pour des achats immobiliers continuent leur longue descente vers des records toujours plus importants. Ainsi, sur les emprunts immobiliers souscrits en janvier 2015, l’Observatoire Crédit Logement CSA fait état d’un taux d’intérêt moyen de 2.29 %. C’est encore 7 points de base de gagné par rapport au mois précédent (pour rappel : 2.36 % en décembre 2014).

On se rapproche de plus en plus de la barre symbolique des 2.00 %. Qui l’eut cru alors que jusqu’en 2013 le record du taux moyen mensuel le plus bas était à 3.20 % ! Verra-t-on le record sur les taux d’emprunt passer sous les 2.00 %. Rien n’est impossible. Comme nous le verrons ci-dessous, les mesures exceptionnelles prises par la BCE pour permettre à l’économie financière de ne pas sombrer (et officiellement pour lutter contre la déflation) annoncent des taux bas pour les mois à revenir et surement des records qui vont encore tomber.

Voici la courbe mise à jour sur l’évolution des taux de crédit immobilier de mois en mois de 2001 à 2015 :

Évolution des taux immobiliers de 2001 à février 2015.

Les durées des remboursements augmentent sensiblement

Comme nous vous l’avions fait remarquer lors de nos dernières publications mensuelles sur l’évolution des taux, depuis la fin du printemps 2014, les banques semblent accorder de plus en plus de prêts longues durées.

Cela se ressent surtout sur les plus jeunes qui recommencent à emprunter sur des durées importantes. Il faut dire qu’en 2012 et surtout en 2013, les banques refusaient beaucoup de crédit immobilier sur de longues durées. On peut voir que cela semble prendre fin comme en atteste ce comparatif :

Comparaison de la répartition des durées choisies par les emprunteurs entre le 4ème trimestre 2014 et l'année 2013.

Au mois de janvier, la durée moyenne des prêts continue à être assez élevée. Elle passe à 207 mois contre 211 mois de moyenne sur le 4ème trimestre 2014 ou encore 205 mois au 1er trimestre 2014.

En période de taux très bas, les banques incitent leurs clients à réduire la part de leur apport qui sert à financer cet achat pour placer cette épargne et emprunter davantage. Nous verrons dans un prochain article si c’est réellement intéressant pour vous de faire cela.

L’année 2015 commence par de fortes baisses sur toutes les durées de remboursement

Comme prévu, les banques ont profité des conditions exceptionnelles de financement qu’elles ont à disposition pour continuer à proposer des taux d’intérêts pour des financements immobiliers de plus en plus bas. Et cela devrait continuer suite aux mesures prises par la Banque Centrale Européenne comme nous le verrons ci-dessous.

Durant le mois de janvier 2015, la plupart des banques ont diminué leurs taux pour des achats immobiliers. En conséquence, la plupart des courtiers en crédit immobilier affichent des baisses, aussi bien sur des durées courtes, moyennes ou longues par rapport au mois dernier. Voici un tableau comparatif des taux moyens proposés ce 5 février 2015 en comparaison avec les taux affichés le 5 janvier 2015 :

Courtier \ Durée du prêt 10 ans 15 ans 20 ans 25 ans 30 ans
Meilleur Taux En baisse 1.92 % (2.10 %) En baisse 2.29 % (2.40 %) En baisse 2.54 % (2.63 %) En baisse 2.90 % (2.97 %) En baisse 3.57 % (3.62 %)
Empruntis En baisse 1.90 % (2.10 %) En baisse 2.20 % (2.35 %) En baisse 2.50 % (2.60 %) Stable 3.15 % (3.15 %) En baisse 3.75 % (3.90 %)
ACE En baisse 2.00 % (2.20 %) En baisse 2.40 % (2.45 %) En baisse 2.55 % (2.60 %) Stable 3.10 % (3.10 %) Stable 3.60 % (3.60 %)
ABCourtage N/A En baisse 2.40 % (2.45 %) En baisse 2.65 % (2.70 %) En baisse 2.95 % (3.35 %) En baisse 3.55 % (4.15 %)
Cyberpret En baisse 1.80 % (1.85 %) En baisse 2.05 % (2.10 %) En baisse 2.35 % (2.45 %) Stable 2.70 % (2.70 %) En baisse 3.20 % (3.25 %)

Et ces taux sont ceux obtenus pour des dossiers moyens. Pour les emprunteurs qui présentent un profil plus intéressant que la moyenne pour les banques, il est possible d’obtenir un emprunt immobilier beaucoup plus avantageux comme le montre notre page de suivi des meilleurs taux d’intérêt.

Pour vous rapprocher de ces meilleurs taux, il n’y a pas de secret. Il faut que votre profil plaise aux banques. Vous voulez savoir comment ? Consultez notre liste de 15 conseils pour améliorer votre dossier pour un financement immobilier. Certains d’entre eux sont facilement atteignables, d’autres nécessiteront un peu plus d’effort. Avant de faire jouer la concurrence et de chercher quelle banque offre les meilleurs prêts immobiliers, préparez votre dossier pour vous montrer sous votre meilleur profil !

Annonce de la BCE de prise de mesures exceptionnelles le 22 janvier 2015

Mario Draghi a annoncé que la Banque Centrale Européenne (BCE) allait procéder à des mesures exceptionnelles pour tenter de contrer la déflation qui s’installe en Europe. On dit couramment que la BCE va faire tourner la planche à billets. On parle encore de "QE" pour "Quantitative Easing", le terme anglophone qui désigne ce type d’opérations.

Voici concrètement ce que va faire la BCE, elle va :

- Racheter des actifs à hauteur de 60 milliards d’euros par mois de mars 2015 à septembre 2016.

- Concrètement, ces rachats seront réalisés au prorata de la répartition du capital de la BCE. Ainsi, la Banque de France qui participe à hauteur de 20 %, pourra voir ces dettes souveraines sur 2 à 30 ans être rachetées à hauteur de 12 milliards d’euros par mois tant que cela ne représente pas sur le marché secondaire plus que 25 % du montant de chaque émission obligataire des différents États, et pas plus que 33% de la dette totale de chaque émetteur…

- Chose peu relatée mais importante, 80 % de ces rachats le seront directement par les banques centrales nationales (donc par la Banque de France pour nous) sans aucune solidarité européenne en cas de difficulté (voir sur Les-crises.fr).

Est-ce que cela va changer quelque-chose pour le crédit immobilier en France ? Est-ce bon pour les taux d’emprunt ou non ?

Ce programme de rachat entrepris par la BCE va avant tout profiter à l’économie financière et contribuer à créer des bulles d’actifs encore plus importantes qu’auparavant. Pour que cela ait un impact sur l’économie réelle il faudra que les banques prêtent davantage aux entreprises et aux particuliers. Il n’y a donc aucune garantie pour que cela produise les effets désirés...

En ce qui concerne plus spécifiquement l’immobilier, cela laisse augurer que la période de taux exceptionnels bas devrait se poursuivre dans les mois à venir. Cela réduit les risques d’une remontée des taux immobiliers en 2015. Néanmoins, il ne faut pas s’attendre pour autant à ce que les banques se remettent à prêter sans condition (prêts beaucoup plus longs, emprunt sans apport, etc.).

En outre, il n’y a pas que l’intervention de la BCE qui est à surveiller pour dessiner les tendances d’évolution pour les taux de prêt immobilier. Il se passe actuellement beaucoup de choses impactantes pour les marchés financiers : les décisions de la Banque Nationale Suisse qui ont fait chuter l’euro par rapport au franc suisse, l’euro qui continue de chuter par rapport au dollar, les cours du pétrole qui ont fortement chuté, le risque de non remboursement des dettes de la Grèce (et de sa possible sortie de l’Euro), etc. Bref, l’année 2015 s’annonce très agitée et incertaine pour les marchés financiers. Il faudra suivre tout cela de près pour prévoir quelles en seront les conséquences pour le marché du crédit immobilier en France.

Pour mettre en concurrence les banques et trouver celle qui vous fera le meilleur taux d’emprunt pour votre achat de maison ou d’appartement, utilisez notre comparateur de crédit immobilier.

Pour aller plus loin :

- Découvrez quelle est la meilleure banque sur les taux d’intérêt immobilier en 2016.
- Consultez aussi nos conseils pour le taux de votre assurance de prêt immobilier.
- Savez-vous s’il est préférable de faire appel à un courtier en crédit immobilier ?
- Regardez pourquoi les intérêts d’emprunt sont plus élevés au début d’un prêt.

Vous avez aimé cet article ? Faîtes le savoir et partagez le :

Trouvez les meilleures solutions pour votre projet : faites des simulations immobilières gratuites !

Naviguez par thématique similaire : Taux immobilier Immobilier 2015 
SOUS RUBRIQUES

Rechercher sur Immobilier-danger.com :

Guide "Boostez votre financement"
Améliorez votre financement immobilier

Quel prêt choisir ? Comment obtenir un meilleur taux ? Quelles sont les assurances indispensables ? Combien coûte un financement immobilier ? A quelles aides ai-je droit ? Quelles sont les astuces à connaître ?

Voici comment optimiser votre financement immobilier !

Meilleurs taux immobiliers actuels
Taux de prêt immobilier actuels

Quel taux pour un prêt immobilier sur 20 ans ? Quels sont les meilleurs taux du moment ?

Découvrez les meilleurs taux de crédit immobilier actuels !


Plan du site | Qui sommes nous ? | Contact | Partenaires | Hit-Parade