Un oeil indépendant sur l'immobilier des particuliers en France

Immobilier-danger > Actualité immobilière > Taux d’intérêt d’un prêt immobilier en février 2017

Où en est le marché immobilier ? Quelles sont les tendances pour l'immobilier en 2017 ?
> Téléchargez gratuitement le guide de l'achat immobilier en 2017 !

Taux d’intérêt d’un prêt immobilier en février 2017

Les taux de crédit immobilier augmentent encore un peu en ce début de mois de février 2017. Cette tendance observée de progressive remontée des taux d’emprunt immobilier depuis fin 2016 devrait se poursuivre dans les semaines à venir. Pour le moment, ces augmentations semblent assez limitées, mais il n’y a aucun signe d’arrêt de ce mouvement dans les semaines à venir. Découvrez tout ce qu’il faut savoir sur les taux de prêt immobilier en février 2017 et nos conseils pour votre financement.

Mise à jour : découvrez les taux de crédit immobilier actuels en août 2017.

La lente remontée des taux d’intérêt se poursuit

L’observatoire Crédit Logement CSA vient de confirmer que les taux immobiliers de janvier ont encore un peu augmenté par rapport au mois précédent. Le taux moyen s’établit à 1.38 % sur l’ensemble des crédits immobiliers accordés en janvier 2017 (financement d’un bien immobilier neuf ou ancien ou des travaux pour des logements). C’est donc 4 points de base de plus que les 1.34 % de décembre et 7 points de plus que le record à 1.31 % en novembre.

Pour financer un achat immobilier neuf, il y a eu un taux d’intérêt moyen de 1.42 % et de 1.40 % pour un achat immobilier ancien. Ils sont un peu plus bas pour des travaux (les chiffres exacts n’ont pas été communiqués).

La courbe de l'évolution des taux de prêt immobilier en février 2017

Si l’on regarde par durée d’emprunt, on obtient les éléments suivants pour les crédits de janvier :

- 1.25 % pour des prêts sur 15 ans

- 1.47 % sur 20 ans

- 1.73 % sur 25 ans.

En février, il faudra s’attendre à des taux moyens légèrement supérieurs à ceux-ci. Ils ne sont en hausse que de 10 points de base sur chacune des durées types par rapport aux meilleures moyennes obtenues sur les emprunts de novembre 2016. Par contre, ils sont encore nettement plus bas que les taux moyens de janvier 2016, soient ceux d’il y a tout juste un an. Ils étaient respectivement de 2.01 %, 2.29 % et 2.63 %, soit des diminutions qui restent comprises entre 76 et 90 points de base.

En ce qui concerne la durée moyenne des crédits immobiliers souscrits en janvier elle est de 211 mois contre 213 mois en décembre.

Comparatif des taux de février 2017 avec ceux de janvier

Pour mieux se rendre compte des différentes évolutions des conditions de financement, on peut étudier les taux moyens affichés par différents courtiers en crédit immobilier. En voici un tableau récapitulatif avec entre parenthèses une comparaison avec le même tableau relevé le 2 janvier 2017 lors de notre précédente analyse :

Courtier \ Durée du prêt 10 ans 15 ans 20 ans 25 ans 30 ans
Meilleur Taux En hausse 1.15 % (1.10 %) Stable 1.40 % (1.40 %) Stable 1.60 % (1.60 %) En hausse 1.90 % (1.85 %) N/A
Empruntis En hausse 1.20 % (1.10 %) En hausse 1.45 % (1.40 %) En hausse 1.65 % (1.60 %) En hausse 1.90 % (1.85 %) En hausse 2.65 % (2.45 %)
ACE En hausse 1.25 % (1.20 %) Stable 1.40 % (1.40 %) En hausse 1.65 % (1.50 %) En hausse 1.85 % (1.70 %) Stable 2.75 % (2.75 %)
ABCourtage N/A Stable 1.40 % (1.40 %) En baisse 1.59 % (1.60 %) Stable 1.81 % (1.81 %) En baisse 2.62 % (2.77 %)
Cyberpret Stable 0.90 % (0.90 %) En hausse 1.35 % (1.15 %) En hausse 1.40 % (1.30 %) En hausse 1.66 % (1.65 %) En hausse 2.50 % (2.30 %)

Comme vous pouvez le voir, les hausses de taux restent minimes. Les banques continuent de faire des efforts pour garder des taux d’emprunt immobilier très compétitifs et capter un maximum de dossier de financement. À vous d’étudier comment choisir la meilleure banque pour votre prêt immobilier.

Plus vous soignerez votre dossier de financement et plus vous aurez des chances d’obtenir un taux d’intérêt encore plus bas que ces taux moyens. Pour cela, suivez par exemple ces 15 conseils pour améliorer votre dossier de crédit immobilier.

Il est encore temps de renégocier ou faire racheter votre crédit immobilier avant de nouvelles hausses

Il n’est pas trop tard pour renégocier votre prêt immobilier ou faire une demande de rachat de crédit immobilier par une autre banque pour obtenir un taux d’emprunt plus bas pour le reste de vos remboursements. Néanmoins, il ne faudra pas trop tarder car les quelques hausses récentes rendent les choses un peu moins intéressantes et surtout vous risquez de ne pas pouvoir profiter de taux aussi bas dans les mois à venir.

Pour choisir la meilleure solution pour vous entre une renégociation avec votre banque ou un rachat par une autre, il faudra comparer entre les gains et les coûts de chacune des offres. Renégocier coûte moins cher que racheter mais cela ne permet pas de faire autant baisser son taux et cela ne permet généralement pas de reprendre le calcul du coût des assurances emprunteurs avec un capital emprunté plus faible. Il y a donc un calcul à faire entre ce que cela peut vous rapporter sur toute la durée du prêt (ou jusqu’à votre prévision de vente). N’hésitez pas à vous servir des propositions concurrentes pour négocier un meilleur taux avec votre banque ou un autre organisme.

Perspectives d’évolution pour les taux immobiliers en 2017

Tout laisse à penser que cette remontée des taux de crédit immobilier va se poursuivre en février 2017 et surement dans les mois à venir. Les tensions sur les taux de l’OAT 10 ans de la France sont toujours importantes avec un niveau revenu à plus de 1.10 %. Soit un seuil que l’on n’avait plus vu depuis le milieu de l’année 2015. À cette époque, le taux de prêt immobilier moyen était aux alentours de 2.00 %, soit plus de 60 points de base de plus qu’aujourd’hui.

Néanmoins, il n’y a pas de corrélation directe entre le taux de l’OAT 10 ans de la France et les taux de crédit immobilier. Il faut regarder également du côté de l’inflation pour essayer de détecter si la hausse des taux peut devenir plus importante dans les semaines et mois à venir. Là-aussi, cela plaide pour une poursuite de la hausse des taux immobiliers puisque l’inflation remonte en France et en Europe en général. L’INSEE a fait part d’une inflation globale sur un an à +0.6 % en décembre 2016, contre +0.5 % en novembre et +0.4 % en octobre. C’est donc surtout le retour d’un peu d’inflation qui pourrait faire craindre de nouvelles hausses pour les taux d’emprunt immobilier dans les mois à venir. On reste malgré tout très loin de l’objectif de +2.0 % annoncé par la BCE. Elle devrait donc maintenir une politique monétaire très accommodante. Ce qui permettra d’éviter une hausse brutale des taux immobiliers en France.

Les taux d’intérêt ne remontent pas à la même vitesse dans toutes les banques, faites une simulation de prêt immobilier pour comparer les taux de 100 banques et obtenir la meilleure offre pour votre projet immobilier. N’oubliez pas également d’étudier les meilleures offres d’assurance de prêt, il y a là aussi des gains importants à obtenir.

Article initial publié le 06/02/2017

Pour aller plus loin :

- Consultez notre guide du crédit immobilier.

- Informez-vous sur les délais d’une offre de prêt.

- Découvrez les conditions du PTZ 2017.

- Suivez nos conseils pour votre achat d’appartement ou de maison.

Vous avez aimé cet article ? Faites le savoir et partagez le :

Faites de nombreux calculs pour trouver les meilleures solutions pour votre projet : utilisez nos calculettes immobilières gratuites !

Naviguez par thématique similaire : Taux immobilier Immobilier 2017 

Qui sommes nous ? | Contact | Partenaires | Hit-Parade