Un oeil indépendant sur l'immobilier des particuliers en France

Immobilier-danger > Actualité immobilière > Taux d’emprunt immobilier en avril 2018

Taux d’emprunt immobilier en avril 2018

Auteur : David LELONG

Un peu de stabilité sur les taux de crédit immobilier ne peut pas faire de mal. Surtout à ces niveaux exceptionnellement bas. Il n’y a effectivement que très peu de changements au niveau des taux d’emprunt pour un financement immobilier par rapport aux mois précédents. Il faut croire que cela est amené à e poursuivre dans les semaines voire mois à suivre comme nous le verrons dans cette analyse des tendances pour les taux de prêt immobilier en avril 2018.

Pour améliorer votre financement, nous verrons que vous pouvez explorer également d’autres pistes que la recherche du meilleur taux possible.

Mise à jour : découvrez les taux de crédit immobilier en décembre 2018.

Des conditions de financement stables depuis plusieurs mois

Les mois se suivent et se ressemblent en matière de taux de crédit immobilier en ce moment. En effet, il n’y a guère de variation dans les taux moyens et cela pour les différentes durées types comme pour les différentes qualités de dossier (les meilleurs profils, les profils moyens, ceux plus à risques et donc moins recherchés par les banques).

Alors que l’on pouvait craindre une augmentation progressive des taux immobiliers dès le début de l’année 2018, il n’en est rien. Les taux sont globalement stables (en très légères baisses en moyenne) et cela à des niveaux très bas.

Mise à jour du 18/04/2018 : L’observatoire Crédit Logement CSA vient enfin de communiquer le taux de prêt immobilier moyen pour les crédits immobiliers souscrits en mars 2018. Il est de 1.49 %. Soit une remontée de 2 points de base par rapport au mois précédent :

La courbe de l'évolution des taux de prêt immobilier en avril 2018

La durée moyenne des remboursements augmente encore pour atteindre 221 mois, soit 18 ans et 5 mois. Un niveau élevé qui n’avait pas été observé depuis 2008...

En attendant, les professionnels du secteur sont unanimes sur le fait qu’à part quelques légères diminutions ici ou là, il y a actuellement peu de mouvements. Et cela semble se confirmer en avril (voir le tableau comparatif ci-dessous).

Autre point sur lequel tout le monde s’accorde : les volumes de souscription de nouveaux crédits immobiliers sont bien moins bons que début 2017. Et cela ne concerne pas les rachats de crédit immobilier et renégociation qui représentent encore 20 % du flux de nouveaux prêts d’après les derniers chiffres de la Banque de France.

Variation des flux mensuels de crédit habitat et de la part des renégociations pour les prêts immobiliers en février 2018 - chiffres Banque de France

La demande en prêt immobilier, malgré des taux très bas, diminue de mois en mois. Par exemple, le courtier Empruntis annonce une baisse de demande de dossiers de financement de 16 % au 1er trimestre 2018 par rapport au 1er trimestre 2017.

Comparaison de taux entre mars et avril 2018 : très stable

En fonction de la durée souhaitée de vos remboursements de prêt, les taux immobiliers moyens du moment peuvent fortement varier. En prenant les taux de référence classique (10, 15, 20, 25 ou 30 ans), vous pourrez avoir une idée plus précise du taux qu’obtiennent actuellement les emprunteurs qui se financent via un courtier en immobilier.

Voici un tableau comparatif des taux d’emprunt immobilier moyens relevés le 9 avril 2018 chez certains courtiers avec une comparaison entre parenthèses avec les taux relevés le 5 mars lors de notre dernière analyse :

Courtier \ Durée du prêt 10 ans 15 ans 20 ans 25 ans 30 ans
Meilleur Taux En hausse 1.11 % (1.09 %) Stable 1.45 % (1.45 %) Stable 1.65 % (1.65 %) Stable 1.85 % (1.85 %) N/A
Empruntis Stable 1.20 % (1.20 %) Stable 1.50 % (1.50 %) Stable 1.70 % (1.70 %) Stable 1.90 % (1.90 %) Stable 2.75 % (2.75 %)
ACE Stable 1.05 % (1.05 %) Stable 1.40 % (1.40 %) Stable 1.55 % (1.55 %) Stable 1.85 % (1.85 %) Stable 2.80 % (2.80 %)
ABCourtage N/A Stable 1.43 % (1.43 %) En baisse 1.54 % (1.71 %) En baisse 1.80 % (1.88 %) N/A
Cyberpret Stable 1.25 % (1.25 %) Stable 1.50 % (1.50 %) Stable 1.70 % (1.70 %) Stable 2.00 % (2.00 %) Stable 2.65 % (2.65 %)

Il n’y a quasiment aucun changement par rapport à il y a un mois. Les conditions de financement continuent d’être excellentes. À vous d’étudier quelle est la meilleure banque pour votre prêt immobilier en 2018 pour essayer d’obtenir un taux plus bas que ces moyennes.

C’est largement faisable puisque les meilleurs taux actuels sont bien plus bas. Par exemple, les emprunteurs avec les meilleurs dossiers obtiennent un taux de moins de 0.80 % sur 10 ans ou de 1.65 % sur 20 ans. De quoi obtenir quelques milliers d’euros de budget en plus avec une même mensualité et une même durée par rapport à ceux qui ont un taux dans la moyenne.

Avec une inflation aux alentours de 1.00 % actuellement en France, les taux d’intérêt pour financer un achat immobilier n’ont jamais été aussi peu cher. Le taux corrigé de l’inflation est en effet à son plus bas niveau.

Obtenir un bon taux d’intérêt et après ?

Vous avez lu notre dossier sur les 15 choses à faire pour obtenir un meilleur taux d’emprunt. C’est très bien car cela vous permettra de réduire au maximum le coût des intérêts. Les économies peuvent aller de quelques centaines d’euros à plusieurs milliers.

Mais un bon financement de maison ou d’appartement ne se résume pas seulement au fait de décrocher un excellent taux d’intérêt. Il y a de nombreux éléments auxquels il faut prêter attention :

- L’assurance de prêt immobilier : avec les taux actuels très bas, le coût de l’assurance emprunteur dans un financement peut dépasser les 30 % du coût total. C’est donc le second point à travailler absolument. Vous aurez certes des possibilités pour changer d’assurance emprunteur après la signature de votre contrat. Mais pourquoi ne pas commencer tout de suite votre financement avec la meilleure assurance de crédit possible ? Il est de plus en plus facile de faire une délégation d’assurance et d’en trouver une moins chère. Par exemple, vous pouvez faire cette simulation gratuite d’assurance de prêt pour recevoir des offres sans engagement et comparer avec l’offre d’assurance de votre banquier.

- Les garanties du crédit immobilier : il y a plusieurs solutions sur le marché. Elles ont des frais différents et des modes de calcul différents. Là encore, il faut étudier quelle sera la solution la moins couteuse pour vous entre un cautionnement mutuel, une hypothèque, un privilège de prêteur de denier, etc. et voir si vous pouvez en bénéficier en fonction de votre dossier.

- Les frais de dossier d’un crédit immobilier : ils coûtent généralement plusieurs centaines d’euros. Cela dépend des banques ou organismes de crédit. Ils rémunèrent la société pour toutes les démarches administratives (recherche du meilleur prêt possible, montage du dossier, etc.). Ces frais sont négociables. Vous pouvez donc demander à les réduire, voire à les supprimer en fonction de ce que vous avez déjà pu négocier sur les autres éléments importants de votre financement.

- Les autres éléments auxquels on prête rarement attention au moment de signer une offre de prêt, mais qui peuvent s’avérer très utiles par la suite. Il y a notamment la négociation des indemnités de remboursement anticipé. Ces frais peuvent être élevés si vous voulez rembourser par anticipation votre prêt immobilier. Par exemple dans le cas d’une vente avant la fin du crédit. Vous pouvez également avoir besoin de modifier vos mensualités dans quelques années. Pour cela privilégiez les prêts modulables à ceux qui ne le sont pas et vérifiez les conditions de changements de mensualité.

Vous voyez, il n’y a pas que le taux d’emprunt qui compte quand on fait une demande de prêt immobilier. Il y a de nombreuses choses à étudier et à comparer d’une offre à une autre. Vous retrouverez sur Immobilier-danger.com de nombreuses informations et conseils pour vous aider à optimiser votre financement immobilier. Prenez le temps de parcourir nos différents articles sur le sujet. Cela peut être très bénéfique pour votre budget et vos frais !

Quelles tendances pour les taux de prêt immobilier dans les mois à venir ?

La BCE n’est toujours pas revenu sur sa politique monétaire ultra accommodante. Comme l’inflation n’augmente pas plus rapidement, on pourrait attendre encore plusieurs mois avant un changement de tendance net au niveau des conditions de financement des banques en Europe.

De plus, les tensions du début d’année sur l’OAT 10 ans sont retombées comme un soufflet. Il se pourrait donc bien que les taux de prêt immobilier restent encore quelques semaines ou mois à ces niveaux-là. La remontée progressive des taux est une fois de plus retardée.

Il se pourrait même que l’on observe quelques baisses symboliques dans les semaines à venir. En effet, même si les volumes de production de crédit immobilier restent bons, ils sont bien en dessous de ceux de l’activité au 1er trimestre 2017. Les banques qui sont en retard sur leurs objectifs de financement immobilier pourraient décider de faire des efforts supplémentaires au niveau des taux pour augmenter leur volume de dossier.

De quoi laisser un peu plus de temps à ceux qui ont un projet d’achat immobilier en cours de le finaliser plus sereinement. Cela se fera sans pression par rapport à un risque de hausse des taux dans les semaines à venir.

Pour conclure, les taux d’emprunt ne vont pas changer au même rythme dans toutes les banques, faites une simulation de crédit immobilier pour comparer les taux de 100 banques et obtenir la meilleure offre pour votre achat immobilier ou votre renégociation de crédit.

Article initial publié le 09/04/2018

Pour aller plus loin :

- Sachez que les rachats de crédit immobilier restent très intéressants en 2018, ils représentent encore 20 % des demandes de prêt.

- Découvrez comment est calculé le taux de votre assurance de prêt immobilier.

- Posez-vous ces 25 questions avant d’acheter un appartement ou une maison.

- Regardez comment négocier une maison ou un appartement.

Vous avez aimé cet article ? Faites le savoir et partagez le :

Où en est le marché immobilier ? Quelles sont les tendances pour l'immobilier en 2019 ?
> Téléchargez gratuitement le guide de l'achat immobilier en 2019 !

Faites de nombreux calculs pour trouver les meilleures solutions pour votre projet : utilisez nos calculettes immobilières gratuites !

Naviguez par thématique similaire : Immobilier 2018 

Qui sommes nous ? | Contact | Partenaires