Un oeil indépendant sur l'immobilier en France

Immobilier-danger > Actualité immobilière > Immobilier février 2020 : les chiffres et informations du mois

Immobilier février 2020 : les chiffres et informations du mois

Auteur : David LELONG

Comme chaque mois, voici ce qu’il faut retenir de l’actualité immobilière de février 2020 en France à travers différents chiffres, informations et graphiques sur différents éléments qui peuvent vous servir pour votre projet immobilier ou votre veille sur le secteur.

Au sommaire de cette page :

- 1. Les banques acceptent moins facilement les crédits immobiliers

- 2. Taux de prêt immobilier en février 2020

- 3. Forte baisse du surendettement en France

- 4. Statistiques sur les loyers en France en 2019

- 5. Derniers chiffres sur la construction de logements

Mise à jour : découvrez les actualités immobilières en mai 2020

Prêt immobilier : fini les crédits faciles, les banques durcissent les conditions

C’est ce que l’on pouvait craindre après l’appel de la Banque de France et du HCSF (Haut Conseil de Stabilité Financière) pour restreindre l’accès au crédit immobilier aux particuliers.

Croissance de l'encours de crédit immobilier

L’endettement général explose et les banques se sont montrées plus laxistes en 2019. Elles ont favorisé la quantité de prêts immobiliers à la qualité en acceptant de plus en plus de dossiers jugés comme limite (taux d’endettement trop élevé, peu ou pas d’apport personnel, durée de financement trop longue, etc.).

Explosion de l'endettement par année de revenu des Français

Depuis le début de l’année, la plupart des banques se montrent donc un peu plus prudentes avant d’éditer une offre de prêt à un emprunteur qui a un dossier avec un risque plus élevé que la moyenne.

Pas de panique, les banques financent encore de très nombreux projets d’achat immobilier en 2020. Il faut simplement veiller à ce que son dossier de prêt immobilier soit suffisant pour éviter un refus. Pour cela, vous pouvez par exemple suivre ces 15 conseils pour obtenir votre crédit immobilier avec un meilleur taux.

Ces changements de conditions pour obtenir un financement couplé au problème du taux d’usure bas pour un prêt immobilier risquent néanmoins de venir freiner la dynamique du marché qui était excellente l’année dernière.

Il faut s’attendre à une baisse des ventes de logements en 2020 par rapport à l’excellente année 2019 si la tendance de ce début d’année se confirme dans les mois à venir.

Évolution des taux de crédit immobilier en février 2020

L’Observatoire Crédit Logement CSA observe de faibles augmentations des taux de prêt immobilier en janvier 2020.

On parle de 3 à 5 points de base en 2 mois en fonction des durées choisies. C’est assez symbolique et ne change pas grand-chose pour un financement d’achat immobilier, mais cela démontre néanmoins un changement de tendance après plusieurs mois de baisse de taux.

Malgré tout, le taux d’intérêt moyen sur les crédits immobiliers de janvier reste à 1.13 % comme sur les prêts de décembre. C’est seulement un point de plus que le record de novembre à 1.12 %.

Cette stabilité de la moyenne s’explique par une forte diminution des durées des prêts et par une sélection plus accrue sur la qualité des dossiers des emprunteurs de la part des banques comme nous l’avons vu ci-dessus.

En outre, les courtiers ne semblent pas indiquer de hausse particulière des taux en février 2020 d’après nos derniers relevés.

Retrouvez tous nos conseils et informations sur les taux de prêt immobilier en 2020 : quelle évolution ? Quel impact sur le coût de son crédit ? Comment choisir sa banque ? Comment négocier un meilleur taux ? Retrouvez tout ce que vous devez savoir sur les taux immobiliers.

-38 % de surendettement en 5 ans

La Banque de France a communiqué les chiffres sur le surendettement en 2019. Les résultats sont excellents puisque le nombre de nouveaux dossiers soumis à la commission a encore fortement diminué :

- -12 % en 2019 par rapport à 2018

- -38 % en 2019 par rapport à 2014

Courbe d'évolution du nombre de dossiers de surendettement

En effet, il y a eu 143 080 dépôts aux commissions de surendettement de la Banque de France. 94 % ont été acceptés.

Les femmes et les ménages très modestes sont les profils les plus touchés. Ceci s’explique pour les premières par des salaires inférieurs à ceux des hommes et par des difficultés dans le cas d’une famille monoparentale.

Si la part des crédits à la consommation a nettement diminué depuis la loi Lagarde qui encadre la distribution de ce type de produits (50 % contre 75 % de l’encours), celle des prêts immobiliers a fortement augmenté (48 % contre 22 %).

La part des dettes immobilières augmente fortement dans les cas de surendettement

Pour éviter de vous retrouver dans cette situation délicate, retrouvez nos articles sur le surendettement de propriétaire ainsi que notre avis sur l’intérêt du regroupement de crédits.

Un loyer moyen de 646 € en 2019 en France

D’après une étude du site LocService.fr, le loyer moyen charges comprises en France s’élève à 646 € en 2019. C’est 2 % plus cher qu’en 2018 (633 €).

Ceci s’explique, en partie, par une hausse de la surface moyenne louée (48 m² contre 47 m²).

Ainsi, le prix d’un loyer moyen au mètre carré pour une location en France est de 13.52 € charges comprises.

Bien entendu, il faut étudier les chiffres ville par ville pour tenir compte des fortes disparités sur les loyers d’un secteur à un autre. En moyenne, les loyers à Paris sont 3 fois plus élevés qu’en Province (2 fois plus élevé pour l’Ile-de-France).

Il faut également tenir compte de la taille du logement. Voici une moyenne des loyers en fonction du nombre de pièces de l’appartement ou pour les maisons :

Les prix des loyers par nombre de pièces du logement en 2019

Pensez à faire une simulation d’APL pour savoir si vous avez droit à une aide de la CAF pour payer une partie de votre loyer.

Vérifiez également que les règles pour une augmentation de loyer sont bien respectées.

Construction de logements : les dernières statistiques sur l’immobilier neuf

Le secteur de l’immobilier neuf a bien terminé l’année 2019. En effet, au 4ème trimestre, les autorisations de logements à la construction augmentent fortement : +12.3 % par rapport au 3ème trimestre qui était mauvais.

Ce sont principalement les constructions de logements collectifs qui expliquent ces très bons chiffres :

- +19.0 % pour les logements collectifs

- +3.8 % pour les logements individuels

En revanche, les mises en chantier sont moins importantes. Leur nombre baisse de 2.5 % au 4ème trimestre 2019 par rapport au 3ème trimestre :

- -3.3 % pour le collectif

- -1.2 % pour l’individuel

Les évolutions des constructions de logements en 2019 : autorisations et mises en chantier

Le bilan complet de l’année 2019 pour la construction de logements fait ressortir des chiffres en baisse par rapport à 2018 malgré les excellentes conditions de financement :

- 449 400 logements autorisés à la construction : -2.3 %

- 410 300 logements mis en chantier : -1.0 %

Pensez à parcourir nos conseils et informations sur la construction de maison et sur l’achat d’immobilier neuf.

Article initial publié le 24/02/2020

Pour aller plus loin :

- Découvrez quelle banque propose le meilleur taux immobilier en 2020

- Informez-vous sur l’intérêt du rachat de crédit immobilier en 2020

- Retrouvez les 10 diagnostics obligatoires pour une vente immobilière en 2020

- Regardez ces 6 choses à faire avant de louer son appartement

- Posez-vous ces 25 questions avant d’acheter un appartement

Vous avez aimé cet article ? Faites le savoir et partagez le :

Où en est le marché immobilier ? Quelles sont les tendances pour l'immobilier en 2020 ?
> Téléchargez gratuitement le guide de l'achat immobilier en 2020 !

Faites de nombreux calculs pour trouver les meilleures solutions pour votre projet : utilisez nos calculettes immobilières gratuites !

Naviguez par thématique similaire : Immobilier 2020 

Qui sommes nous ? | Contact | Vu dans la presse

Suivez-nous sur Immobilier danger sur Twitter Immobilier-danger sur Linkedin Articles d'Immobilier-danger.com par flux RSS

S'abonner par mail :

Retour en haut de la page