A quel point les taux de prêt immobilier ont-ils continuer d’augmenter ces dernières semaines ? Voici tout ce que vous devez savoir sur le taux immobilier en juillet 2022 à commencer par un point sur les dernières données, des informations sur la hausse des taux d’usure, notre comparateur des taux d’emprunt moyens, des conseils pour obtenir un financement, trouver la meilleure banque et bien s’informer sur tous les points d’un crédit immobilier avant de conclure par une tendance d’évolution pour l’été 2022.

SIMULATION PRET IMMOBILIER >>

Mise à jour : découvrez le taux immobilier en décembre 2022.

Quelle évolution pour le taux immobilier en juillet 2022 ?

Pour commencer, faisons un point sur l’actualité des taux de prêt immobilier en ce 1er juillet 2022. Nous verrons les dernières statistiques sur les augmentations récentes et nous ferons un point sur les nouvelles valeurs pour les taux d’usure pour le 3ème trimestre 2022.

taux credit immobilier juillet 2022

Quels taux immobiliers moyens actuels ?

Durant les 2 premiers mois de l’année, les taux d’intérêt n’ont augmenté que de 4 points de base, puis ils ont augmenté de 28 points de base sur les 3 mois suivants. Ainsi, le taux immobilier moyen s’élève à 1,38 % sur les crédits immobiliers contractés en mai 2022. Les premiers signes montrent qu’ils ont encore augmenté sur les prêts de juin, mais il faudra attendre les chiffres officiels de l’observatoire Crédit Logement CSA pour en connaître le montant exact.

Dans le détail, on se retrouve avec les moyennes suivantes :

  • Pour un crédit sur 15 ans : 1,24 %
  • Pour un crédit sur 20 ans : 1,37 %
  • Pour un crédit sur 25 ans : 1,49 %

Il faut remonter à fin 2018 pour retrouver des taux similaires. Vous pouvez voir une comparaison de ces moyennes avec celles de différentes périodes récentes :

évolution taux immobilier juillet 2022

Par exemple, 32 points de base de plus qu’il y a 6 mois, cela correspond à une augmentation de 7 863 € du coût des intérêts pour un emprunt avec une mensualité de 1 200 € sur 20 ans à un taux de 1,38 % contre 1,06 % auparavant. Cela équivaut donc à une capacité d’emprunt plus basse de ce même montant : 251 547 € contre 259 416 €. Soit un peu plus de 3 % de baisse du capital emprunté avec le même effort mensuel et le même nombre d’années de remboursement.

Découvrez quel salaire pour emprunter 250 000 € et nos autres exemples sur d’autres montants.

Les emprunteurs compensent une partie de cette augmentation des taux par des crédits de plus en plus longs : 240 mois en moyenne. La part des prêts sur plus de 20 ans passe de 56,5 % en 2021 à 65,4 % en mai 2022.

Nouveaux taux d’usure pour le 3ème trimestre

On entend beaucoup parler des taux d’usure ces dernières semaines. Et pour cause, ils sont tellement bas que cela bloque de nombreux projets d’achat de maison ou d’appartement. Pour rappel, ce sont des plafonds au-delà desquels les banques ne peuvent pas aller sur le TAEG de leur crédit. Ces seuils sont définis chaque trimestre par la Banque de France selon les taux immobiliers moyens observés sur les 3 derniers mois.

Alors que les courtiers et d’autres demandaient un changement de la méthode de calcul pour tenir compte de la remontée très rapide des taux, il n’en sera rien. Pour cela il aurait fallu changer rapidement la loi. La formule de calcul reste la même. Le gouvernement et la Banque de France refusent, pour le moment, tout changement. Les nouveaux taux d’usure pour le 3ème trimestre 2022 sont donc les suivants :

  • 2,60 % pour des prêts à taux fixe entre 10 et 20 ans contre 2,43 % au 2ème trimestre
  • 2,57 % pour des prêts sur plus de 20 ans contre 2,40 % au 2ème trimestre

Retrouvez dans notre article cité ci-dessus les autres plafonds pour d’autres types de crédits.

Ces hausses vont permettre aux banques de pouvoir augmenter un peu le taux nominal des prêts immobiliers pour les particuliers à partir de ce 1er juillet. Cela pourrait être un facteur qui va accentuer la hausse des taux durant ce mois de juillet. Cependant cela va encore être très difficile d’obtenir un financement en juillet, août et septembre 2022 sans changement rapide de tendance dans l’autre sens.

En outre, pour obtenir un accord pour un crédit immobilier, il est également recommandé de limiter tous les frais et le montant des assurances qui sont pris en compte dans le calcul du TAEG. Il est notamment indispensable de chercher une meilleure assurance emprunteur. C’est d’autant plus vrai que pour tenir compte de la suppression du questionnaire de santé, la plupart des assurances de prêt coûtent un peu plus chères pour tous.

En effet, il peut y avoir d’importants écarts entre les offres de groupe des banques et celles pour une assurance individualisée en fonction de votre profil (âge, profession, état de santé, etc.). Il convient donc de négocier un meilleur taux d’assurance de prêt immobilier. Cela vous permettra d’augmenter vos chances de décrocher un contrat de prêt et cela vous permettra en plus de faire de belles économies. Jusqu’à plusieurs milliers d’euros peuvent être gagnés sur le cumul de vos mensualités sur toute la durée du crédit.

COMPAREZ 40 ASSURANCES DE PRET >>

Comparatif des taux de crédit immobilier moyens en juillet 2022

Pour mieux se rendre compte de l’évolution des taux de prêt immobilier moyens d’un mois sur l’autre, voici un tableau comparateur des taux d’intérêt moyens ce 1er juillet 2022 annoncés par différents courtiers immobiliers en comparaison avec ceux relevés le 1er juin 2022 lors de notre précédente analyse :

Courtier \ Durée
10 ans 15 ans 20 ans 25 ans
MeilleurTaux En hausse 1.22 % (1.21 %) Stable 1.42 % (1.42 %) En hausse 1.54 % (1.53 %) Stable 1.68 % (1.68 %)
Empruntis En hausse 1.30 % (1.20 %) En hausse 1.50 % (1.40 %) En hausse 1.65 % (1.55 %) En hausse 1.80 % (1.70 %)
ACE Stable 1.20 % (1.20 %) Stable 1.40 % (1.40 %) En hausse 1.55 % (1.50 %) En hausse 1.70 % (1.65 %)
Cyberpret Stable 0.95 % (0.95 %) Stable 1.25 % (1.25 %) Stable 1.35 % (1.35 %) Stable 1.75 % (1.75 %)

Les augmentations sont moins importantes que lors des 2 mois précédents. Peut-on s’attendre à une accalmie sur la hausse des taux ?

Malheureusement, il semblerait qu’ils étaient bloqués mécaniquement par les taux d’usure. Avec la révision de ces derniers, cela pourrait permettre de nouvelles hausses des taux d’emprunt par les établissements prêteurs dans les semaines à venir de l’ordre de 17 points de base.

COMPAREZ LES TAUX DE 100 BANQUES >>

Où en sont les meilleurs taux ?

Comme nous l’avons vu sur ces 2 derniers mois, les taux moyens augmentent plus vite que les meilleurs taux. Ainsi, les emprunteurs avec les meilleurs dossiers (gros apport, revenus importants, mais aussi d’autres critères bancaires qui intéressent une banque) subissent moins la remontée des taux. L’écart continue de se creuser entre les meilleurs taux et les moins bons. De quoi vous inciter à apprendre à optimiser votre dossier pour négocier le taux le plus bas possible. Vous avez également la possibilité de vous faire aider par un courtier en prêt immobilier en ligne ou en agence.

Par exemple, pour un emprunt sur une durée de 25 ans, le meilleur taux a augmenté de 0,85 % au 1er février 2022 à 1,30 % au 1er juillet 2022, soit 45 points de base de plus alors que sur la même période le taux immobilier moyen sur 25 ans est passé de 1,00 % à 1,60 %, soit 60 points de base en plus. Nous continuons de mettre à jour notre baromètre régulièrement pour vous tenir informé des variations sur les taux immobiliers.

Quelle banque choisir pour un crédit au taux le plus bas ?

Chaque banque adapte sa stratégie à sa manière face à cette remontée des taux d’intérêt. Cela est aussi vrai selon la région pour les établissements prêteurs régionaux d’une même enseigne bancaire. Ainsi, il n’est pas évident pour l’emprunteur qui veut faire financer son projet de s’y retrouver. En réalité, les conditions changent assez rapidement. Il faut souvent se décider rapidement avant que cela se dégrade encore.

Il est donc intéressant de s’attarder sur les conditions fixées par chaque organisme et de voir quelles sont les spécificités de leur prêt immobilier afin de choisir la bonne banque pour son crédit :

De plus, pour emprunter de manière plus sereine, faites-vous accompagner par notre courtier qui pourra vous conseiller et vous orienter vers la meilleure offre de contrat selon votre profil (âge, revenus, etc.) et de votre projet (achat d’une résidence principale, secondaire, investissement locatif, montant du capital emprunté, durée du remboursement, etc.). Pour cela, il suffit de vous laisser guider par ce simulateur de crédit immobilier en ligne gratuit.

Quelles sont les aides pour votre achat immobilier ?

Tout le monde, ou presque, a déjà entendu parler du prêt à taux zéro qui permet de recevoir un prêt gratuit pour financer une partie de son achat immobilier neuf pour un primo-accédant (ou d’un logement ancien avec beaucoup de travaux). C’est l’un des dispositifs d’aide les plus utilisés.

Seulement, c’est loin d’être la seule aide à l’achat immobilier possible dont vous pouvez bénéficier pour acheter plus facilement et surtout réduire votre besoin sur un crédit immobilier classique. Il existe différents autres mécanismes qui vont du prêt à taux zéro ou à un taux préférentiel, des subventions, etc. Chacune de ces aides n’est disponible qu’à une certaine partie de la population en fonction de l’usage et du type du bien acheté, des revenus, de la composition familiale, etc.

Regardez aussi, par exemple, nos informations sur le prêt 1 % patronal proposé par Action Logement ou encore le prêt PEL.

GUIDE DE L'ACHAT IMMOBILIER EN 2023 >>

Comment optimiser votre financement ?

Faire le tour des aides au financement immobilier n’est que la première étape dans votre parcours d’optimisation pour obtenir le meilleur budget possible tout en limitant au maximum l’explosion des coûts. Il y a de nombreux autres points sur lesquels vous pouvez travailler.

Pour cela, vous devez d’abord comprendre parfaitement comment fonctionne un crédit immobilier et d’où proviennent ses coûts. Ensuite, en fonction de ces connaissances et des spécificités de votre projet, vous verrez qu’il y a différentes règles à respecter pour réduire considérablement le coût de votre financement. C’est ce que nous vous apprenons dans notre guide pour un meilleur crédit immobilier !

Cela commence notamment par le fait de se renseigner sur combien on peut emprunter actuellement en fonction de son salaire par exemple afin de calculer son budget et vérifier la validité de son projet. Cela également par une bonne compréhension de la caution de prêt immobilier ou bien d’autres éléments. Sur Immobilier Danger, vous avez de quoi vous former sur toutes ces notions gratuitement.

Savez-vous comment se fait le calcul de prêt immobilier ?

Les taux immobiliers vont-ils continuer à monter durant l’été ?

On ne va pas se mentir. Les temps sont durs pour les particuliers qui veulent financer un projet immobilier. Les taux d’emprunt ont fortement augmenté depuis 4 mois et cela devrait malheureusement se poursuivre cet été et cela pour différentes raisons :

  • Les projections d’inflation continuent de montrer des hausses
  • La Banque Centrale Européenne (BCE) va fortement augmenter ses taux pour lutter contre cette inflation, de même que la FED et les autres banques centrales
  • Les taux obligataires sur 10 ans continuent d’augmenter ces dernières semaines. Par exemple, l’OAT 10 ans de la France est à un peu moins de 2,00 % ce jour, contre 0,30 % au début de l’année et un maximum à 2,484 % il y a quelques jours. Signe que les taux pour des projets de long terme comme l’immobilier vont continuer de flamber.

evolution OAT 10 ans France au 1er juillet 2022

Pas de fortes hausses des taux, mais peu de crédits accordés

Il n’y a aura pas de véritable flambée dans les 3 mois à venir à cause des blocages par le taux d’usure que nous citons ci-dessus. Les établissements prêteurs sont coincés entre des conditions de financement sur les marchés financiers devenus difficiles pour eux et une interdiction légale de prêter au-delà d’un certain pourcentage. On risque surtout de voir un été 2022 avec une explosion des refus de crédit immobilier.

En effet, plutôt que de prêter à perte, les banques vont tout simplement fermer le robinet du crédit. Certaines ont déjà commencé et cela n’est qu’un début. Dans ces conditions, difficile pour la majorité des acheteurs d’emprunter pour une maison ou un appartement. Par conséquent, cela va engendrer de fortes difficultés pour vendre également. Attention au blocage du marché immobilier. Seuls les acquéreurs qui peuvent acheter cash ont une bonne opportunité de négocier fortement les prix des biens immobiliers.

Enfin, avec ce marché actuel, il est de moins en moins intéressant de faire un rachat de prêt en 2022.

Profitez des conditions actuelles avant de nouvelles hausses des taux de crédit, remplissez dès votre signature de compromis de vente signé cette simulation de prêt immobilier en ligne et découvrez ainsi les meilleures offres bancaires du moment en fonction de votre projet, de votre région et de votre profil (revenus, capacité d’emprunt, montant de l’apport, profession en CDI, fonctionnaire ou autres).

Pensez aussi à comparer les devis d’assurance de prêt immobilier pour gagner encore entre plusieurs centaines et plusieurs milliers d’euros sur le coût total de votre projet.

SIMULATION PRET IMMOBILIER >>

Mois précédent : Taux crédit immobilier juin 2022

Mois suivant : Taux immobilier août 2022