Longtemps redoutée, une forte augmentation des taux de prêt immobilier est en cours. Les taux bancaires augmentent fortement depuis 2 mois et on ne voit pas pour le moment de signe de ralentissement. Pour avoir des offres pour des prêts d’un même capital, il faut soit augmenter ses mensualités, soit augmenter la durée. Or ces 2 solutions ont des limites. Cela aura nécessairement un impact sur le budget pour acheter une maison ou un appartement et cela quelle que soit la région. Découvrez tout ce qu’il faut retenir sur le taux immobilier en mai 2022.

SIMULATION PRET IMMOBILIER >>

Toute l’actualité sur les taux de crédit immobilier en mai 2022

La hausse des taux d’intérêt pour financer l’achat d’une maison ou d’un appartement est bien là. Nous dressons un bilan des derniers chiffres sur les taux de prêt immobilier et sur les éléments à ne pas manquer pour votre crédit.

taux credit immobilier mai 2022

La hausse des taux s’accélère

D’après l’observatoire Crédit Logement CSA, pour les prêts immobiliers souscrits en mars 2022, il faut compter sur un taux moyen de 1,18 %. Soit une hausse de 9 points de base. Sur la base des premiers contrats signés durant la première quinzaine d’avril, cette tendance se poursuit avec une moyenne provisoire à 1,22 %. Celle-ci pourrait encore augmenter sur l’ensemble du mois.

Voici une moyenne plus précise selon le nombre d’années du remboursement :

  • Taux immobilier sur 15 ans : 1,01 %
  • Taux immobilier sur 20 ans : 1,13 %
  • Taux immobilier sur 25 ans : 1,25 %

evolution taux immobilier 2022

Mise à jour le 05/05/2022 : Le taux de prêt immobilier moyen sur les crédits souscrits en avril est finalement de 1,27 % avec respectivement des moyennes de 1,12 %, 1,25 % et 1,37 % sur les durées ci-dessus. Cela pèse sur le marché puisqu’il y a 14,5 % de prêts accordés en moins sur la période mars-avril 2022 par rapport à mars-avril 2021.

De ce fait, le rachat de crédit devient intéressant pour de moins en moins de ménages. En effet, les écarts avec les conditions des anciens crédits signés deviennent moins significatifs. Il est parfois préférable de seulement changer d’assurance emprunteur.

Les durées moyennes s’envolent également avec un record à 242 mois sur les crédits contractés en mars 2022. Les emprunts sur 2à à 25 ans deviennent la nouvelle norme et leur part explose cette année :

evolution durées credit immobilier mai 2022

Savez-vous comment se calculent les intérêts d’un prêt immobilier ?

Les contraintes actuelles pour obtenir une offre de prêt et comment éviter les refus

L’accès au crédit immobilier en 2022 est plus difficile que durant les années précédentes. L’emprunteur est contraint par différents éléments et les risques d’essuyer un refus de prêt sont de plus en plus importants.

Taux d’usure

Comme nous l’avons vu le mois dernier, malgré des taux immobiliers plus élevés ces dernières semaines, le taux d’usure est maintenu à des niveaux très bas tout au long du 2ème trimestre 2022. Les dossiers les plus sensibles pourront avoir des difficultés à obtenir un accord pour un prêt. Cela concerne aussi bien ceux auxquels les banques proposent les taux les plus élevés que ceux avec une assurance emprunteur plus coûteuse (surprime liée à une profession, une maladie, etc. ou âge élevé). Il faut trouver des solutions pour ne pas atteindre ce seuil de l’usure fixé par la Banque de France.

Règles d’octroi du HCSF

Depuis début 2020, les règles de prudence imposées aux établissements prêteurs par le HCSF (Haut conseil en stabilité financière) limitent également les marges de manœuvre de ces derniers. Ils ne peuvent déroger à ces contraintes que pour 20 % des dossiers :

  • Taux d’endettement maximum de 35 % : prime d’assurance incluse
  • Durée d’emprunt limitée à 25 ans
  • Avoir un apport personnel suffisant par rapport au montant du projet

Rares sont donc les dossiers où il est possible pour une banque d’aller comme auparavant vers 40 % d’endettement, même avec de très bons revenus. De la même manière, seuls quelques chanceux obtiennent encore un crédit immobilier sans apport.

Jouer aussi sur le taux d’assurance de prêt immobilier

Pour limiter les risques de refus, il est encore plus indispensable d’étudier toutes les solutions pour faire baisser le coût de votre crédit. En dehors des intérêts d’emprunt, le plus gros élément de dépense concerne l’assurance de prêt immobilier. Selon les dossiers, cela peut représenter de 30 % à 50 % du coût total du financement.

Alors avant d’accepter l’offre de groupe de la banque qui finance votre acquisition, il est fortement recommandé de rechercher le meilleur taux d’assurance de prêt immobilier. Il y a de belles économies à faire en négociant un contrat individuel basé sur votre profil de risque et non sur une mutualisation des frais sur tous les emprunteurs.

COMPAREZ 40 ASSURANCES DE PRET >>

Comparaison des taux immobiliers moyens en mai 2022

Pour bien comprendre à quel point les taux de crédit augmentent d’un mois sur l’autre, voici un tableau comparatif des taux de prêt immobilier moyens annoncés par différents courtiers ce 1er mai 2022 avec entre parenthèses ceux relevés le 1er avril lors de notre précédente analyse :

Courtier \ Durée
10 ans 15 ans 20 ans 25 ans
MeilleurTaux En hausse 1.04 % (0.92 %) En hausse 1.25 % (1.10 %) En hausse 1.41 % (1.21 %) En hausse 1.57 % (1.42 %)
Empruntis En hausse 1.15 % (1.00 %) En hausse 1.35 % (1.15 %) En hausse 1.45 % (1.30 %) En hausse 1.60 % (1.40 %)
ACE En hausse 1.05 % (1.00 %) En hausse 1.25 % (1.15 %) En hausse 1.35 % (1.30 %) En hausse 1.55 % (1.40 %)
Cyberpret Stable 0.95 % (0.95 %) En hausse 1.25 % (1.10 %) En hausse 1.35 % (1.25 %) En hausse 1.60 % (1.40 %)

Avec ce baromètre du taux immobilier, on voit d’un coup d’œil qu’il y a clairement eu d’importantes autres hausses durant tout le mois d’avril. De 5 à 20 points de base de plus sur le même nombre d’années. Cela vient s’ajouter aux augmentations non négligeables déjà observées le mois dernier.

Et pour le meilleur taux ?

Du côté des meilleurs taux de crédit immobilier actuels, nous observons des hausses. Néanmoins celles-ci sont toujours moins fortes que sur les taux moyens. Ainsi, l’écart entre le meilleur taux et le taux moyen augmente à nouveau. Ce qui renforce la nécessité pour l’emprunteur de soigner au maximum son profil avant de déposer une demande et qui favorise les meilleurs clients. On parle notamment de ceux qui ont plus d’apport personnel, de meilleurs revenus, etc. mais ce n’est pas tout. D’autres critères sont étudiés par les banques avant de définir le taux auquel elles peuvent financer votre projet. Cela peut être notamment votre capacité à épargner ces dernières années, la bonne tenue de vos comptes financiers avec notamment le moins de période de découvert possible.

Bon à savoir : quelle est la moyenne pour un taux de prêt relais ?

Bénéficier d’une étude personnalisée

Pour aller plus loin que ces moyennes qui ne vous donnent qu’une vague idée des conditions de financement actuelles, il est primordial de demander une étude personnalisée pour un prêt immobilier en fonction de votre situation personnelle et professionnelle, ainsi que de votre projet (résidence principale, résidence secondaire ou investissement locatif, montant emprunté, etc.). Un courtier spécialisé pourra analyser votre dossier et négocier pour vous le taux le plus bas possible selon les grilles tarifaires actuelles des banques et les marges de négociation possible.

Pour découvrir quelle banque propose le mailleur taux immobilier 2022 en fonction de votre profil personnel et bancaire et de votre projet, prenez le temps de vous renseigner sur les différentes banques du marché en France et leurs particularités :

Combien peut-on emprunter en fonction de son salaire en 2022 ?

Qui dit augmentation des taux, dit baisse des capacités d’emprunt à mensualité et durée équivalentes. Mais quand est-il exactement ? Quels impacts ces changements sur les taux de prêt immobilier auront-ils sur votre budget pour acheter une maison ou un appartement ?

Vous trouverez toutes les explications sur les simulations à faire et les éléments à prendre en compte à partir de notre page « combien peut-on emprunter ?« . Vous pourrez ensuite tester votre propre situation avec notre simulateur de capacité d’emprunt.

Par exemple, avec une mensualité de 1 000 € et une durée de 25 ans, le taux d’intérêt moyen est passé de 1,20 % au 1er janvier 2022 à 1,40 % au 1er mai 2022. Dans ces conditions on ne peut plus emprunter « que » 253 001 € aujourd’hui contre 259 070 € au début de l’année. Soit une perte d’un peu plus de 6 000 € de capital emprunté pour un emprunt similaire. Une perte des capacités financières de l’ordre de 2,40 % pour cet exemple.

Pour voir le sujet d’un autre point de vue, on peut se demander quel est le revenu minimum nécessaire pour emprunter 200 000 ou 300 000 euros selon la durée du crédit. Vous trouverez différents exemples et des réponses à ce genre de question ci-dessous :

En réalité, cela va fortement dépendre de vos autres crédits en cours pour calculer votre taux d’endettement avec ce prêt immobilier en plus et selon la limite actuelle jusqu’où les banques peuvent monter sans aller à l’encontre des contraintes fixées par le HCSF.

Étudiez aussi votre possibilité de bénéficier d’un prêt à taux zéro ou d’un prêt patronal pour financer plus facilement votre bien.

L’augmentation des taux de crédit immobilier va-t-elle se poursuivre dans les mois à venir ? Faut-il se dépêcher d’emprunter ?

L’évolution du taux immobilier en ce premier semestre 2022 est inquiétante aussi bien pour les particuliers qui sont freinés dans leur acquisition que pour les professionnels qui voient le marché se tendre et devenir bien moins fluide. On peut donc légitimement se demander si cette augmentation des taux de prêt est durable et jusqu’où elle peut aller.

Cela va principalement dépendre de l’évolution future de l’inflation et des réactions de la banque centrale européenne (BCE) :

  • Soit le plus dur est passé, le pic d’inflation est derrière nous et cela va s’améliorer progressivement dans les mois et trimestres à venir et il n’y aura pas beaucoup plus d’augmentation sur les taux immobiliers.
  • Soit l’inflation augmente encore ou se maintien à ce niveau trop important et la BCE va progressivement augmenter ses taux directeurs. Cela sera ensuite répercuté sur les taux de crédit aux particuliers par les banques. On pourrait alors connaître une explosion de plus de 50 points de base sur l’année 2022 pour le taux d’intérêt moyen.

Bien malin celui qui peut prédire comment cela va évoluer dans les mois à venir tant les facteurs inflationnistes ou déflationnistes sont nombreux (guerre en Ukraine, prix du pétrole, du gaz et des matières premières, etc.). Nous suivrons ça de près dans nos prochaines publications sur l’évolution du taux immobilier en France. En attendant, pour ceux qui ont un investissement en cours, mieux vaut ne pas trop tarder à le finaliser et à faire votre demande de crédit dès que possible.

Remplissez dès maintenant cette simulation de prêt immobilier en ligne et découvrez ainsi les meilleures offres bancaires du moment pour votre projet personnel (résidence principale, secondaire, investissement locatif, travaux, rachat de crédit, etc., etc.) et votre profil (revenus, apport, région, profession en CDI, fonctionnaire ou autres).

Pensez aussi à comparer les devis d’assurance emprunteur pour gagner encore entre plusieurs centaines et plusieurs milliers d’euros sur le coût total de votre projet.

SIMULATION PRET IMMOBILIER >>

Mois précédent : Taux crédit immobilier avril 2022

  • Facebook
  • Twitter
  • LinkedIn