Malgré ce 3ème confinement qui complique les choses, il y a de nombreuses informations à retenir pour votre projet immobilier. Immobilier Danger vous présente un résumé de l’actualité immobilière en avril 2021 avec des informations sur les taux de crédit immobilier actuels, sur l’évolution de l’indice des loyers, sur les plafonds en loi Pinel et Denormandie, sur les prix et les ventes à Paris et en Ile-de-France, sur la déclaration d’impôt 2021, etc.

Mise à jour : découvrez l'actualité de l'immobilier en juillet 2021.

immobilier avril 2021 : toute l'actualité immobilière

Les taux de crédit immobilier sont à un niveau record

Après plusieurs mois de baisse, le taux immobilier moyen est revenu à 1.11 % sur les crédits immobiliers souscrits en mars 2021. Il est au niveau du dernier record observé en décembre 2019. Les emprunteurs bénéficient actuellement d’excellentes conditions pour financer un nouveau projet immobilier ou pour faire un rachat de crédit immobilier à un taux plus intéressant.

Comme nous l’avons vu dans notre article détaillé sur le taux immobilier en avril 2021, les banques continuent d’améliorer peu à peu les taux d’intérêt proposés sur différentes durées. Néanmoins, ce sont les emprunteurs avec les meilleurs profils qui profitent le plus des baisses récentes depuis le début de l’année 2021. En effet, pour ceux qui ont des revenus de moins de 3 SMIC, les taux d’emprunt sont quasiment stables depuis 3 ou 4 mois, alors qu’ils diminuent de plusieurs points de base pour ceux qui disposent de 3 à 5 SMIC de revenus, voire encore plus pour ceux à plus de 5 SMIC.

On voit ainsi plus d’écarts entre les meilleurs taux et les taux immobiliers moyens en avril 2021.

Chaque banque modifie sa politique commerciale et ses barèmes de taux régulièrement. Pensez donc à regarder quelle est la meilleure banque pour un crédit immobilier en 2021.

En revanche, les conditions imposées par le HCSF continuent de réduire fortement le nombre de prêt immobilier sans apport, surtout pour de l’investissement locatif. Le taux d’endettement reste limité à 35 % maximum, mais en y incluant le coût de l’assurance de prêt immobilier. Pensez donc bien à étudier les offres du marché pour dénicher la meilleure assurance emprunteur possible. Par exemple, en utilisant notre comparateur d’assurance de prêt immobilier.

Cela vous permet d’améliorer votre capacité d’emprunt et ainsi d’augmenter votre budget global. Avant d’étudier les offres de logements à vendre sur Internet, renseignez-vous sur combien vous pouvez emprunter pour un achat immobilier. Cela vous permettra d’affiner votre projet avec des chiffres concrets.

Modifications des plafonds de loyer et de ressources pour le Pinel et le Denormandie

Pour ceux qui veulent investir dans l’immobilier avec une réduction d’impôt, il est possible de passer par différents types de dispositifs. Ces derniers sont mis en place par le gouvernement pour inciter les investisseurs particuliers à cibler différents types de biens.

Cette incitation fiscale cible différents besoins (le neuf à louer avec un loyer abordable pour la loi Pinel ou l’ancien avec beaucoup de travaux dans certaines villes pour la loi Denormandie).

Ainsi, en contrepartie d’une forte réduction d’impôts sur le prix d’achat du logement (ou sur son prix d’achat et des travaux pour un logement ancien), les propriétaires bailleurs s’engagent à louer à des locataires dont les niveaux de ressources ne dépassent pas un certain plafond. De plus, il y a également un plafond pour les loyers de ce type de location.

Découvrez :

Très faible augmentation des loyers au 1er trimestre 2021 : +0.09 % sur un an

L’INSEE a communiqué le 15 avril le nouvel IRL 2021, l’indice de référence des loyers, pour le 1er trimestre 2021. Il se porte à 130.69 pour un indice des loyers en base 100 au 4ème trimestre 1998, soit une hausse de seulement 0.09 % en un an. Il est indexé sur l’évolution de l’indice des prix à la consommation hors tabac et hors loyers.

Pour rappel, c’est l’IRL qui plafonne l’évolution qu’un propriétaire bailleur peut appliquer lors d’une augmentation de loyer en cours de bail (ou pour un renouvellement).

L’inflation étant quasiment nulle, les locataires ne subiront presque pas d’augmentation de loyer cette année. Cela fait par exemple une hausse maximale possible de 0.90 € pour un loyer de 1 000 €.

Déclaration d’impôt 2021 et immobilier

Depuis le 8 avril 2021, il est possible d’effectuer sa déclaration d’impôt sur le revenu 2021 sur le site des impôts (impots.gouv.fr). Chaque particulier doit se plier à cette obligation chaque année et cela malgré la mise en place du prélèvement à la source.

Outre vos salaires, il y a de nombreux éléments qui portent sur l’immobilier dans votre déclaration d’impôt. En effet, il y a de nombreux crédits ou réductions d’impôts possibles dans ce secteur. Il y a notamment tous les dispositifs de défiscalisation comme les lois Pinel, Malraux, Duflot, Scellier, Denormandie, Cosse, etc. ou encore des avantages fiscaux pour certains travaux.

Il faut également déclarer ses revenus fonciers (les loyers perçus de vos investissements locatifs). Pour cela les investisseurs immobiliers peuvent s’intéresser aux contenus suivants :

Immobilier à Paris et en Ile-de-France

De nombreuses statistiques ne se concentrent que sur Paris ou sur l’Ile-de-France. Vous retrouvez donc plus souvent de chiffres pour cette région ou cette ville. Attention, le comportement de ces marchés immobiliers très spécifiques ne représente pas forcément l’évolution globale du marché immobilier partout en France.

Baisse des prix à Paris et en Ile-de-France malgré des ventes encore fréquentes

Les notaires du Grand Paris ont communiqué le 25 mars 2021 sur les derniers chiffres sur le marché immobilier en Ile-de-France.

Voilà ce qu’il faut retenir comme informations principales :

  • Les prix de l’immobilier baissent à Paris : entre octobre 2020 et janvier 2021, ils ont baissé de 1.1 %. D’après les avants-contrats, cette tendance se poursuit légèrement sur les 4 prochains mois (10 630 € du mètre carré en moyenne en projection sur mai 2021 contre 10 730 € en janvier 2021). Ainsi, même si l’évolution des prix des appartements anciens à Paris sur un an est encore en hausse, ils seraient alors stables par rapport à mai 2020.
  • En Ile-de-France, la tendance globale est plutôt à une très légère hausse sur un an en projection à fin mai avec +1.5 % pour un appartement. La hausse des prix est plus forte pour les maisons avec +4 % en moyenne sur un an sur toute l’Ile-de-France.
  • Entre novembre 2020 et janvier 2021, il y a eu 42 600 ventes de logements anciens en Ile-de-France, c’est 1 % de plus qu’un an auparavant. Cela cache néanmoins un contraste entre les hausses des ventes de maisons sur toute la région (+6 %) et les baisses des ventes des appartements à Paris (- 6 %).

évolution des prix de l'immobilier à Paris et en Ile-de-France en 2021

Baisse historique des prix des loyers à Paris en 2021

D’après une étude réalisée par le site LocService, les loyers des studios ont baissé en moyenne de près de 2 % à Paris sur le 1er trimestre 2021.

De nombreux étudiants arrêtent de louer un studio et préfèrent retourner chez leurs parents pour suivre leur cours à distance. Ce qui fait chuter la demande de location sur les biens de ce type sur toute la capitale (et dans les autres grandes villes étudiantes françaises).

La demande de location pour un studio chute de près de 30 %. Il y avait auparavant 3 demandes pour un bien mis en location, il n’y en a plus que 2 actuellement. Ce qui permet aux loyers de diminuer.

Les arrondissements les plus touchés sont les plus touristiques. Faute de pouvoir louer à des touristes via Airbnb ou autres sites de location courte durée, les propriétaires de studio se tournent vers un bail de location sur une plus longue durée en meublé ou en non-meublé. La baisse des loyers atteint ainsi de -4 à -5 % dans les 2e, 3e, 6e et 7e arrondissements.

 

  • Facebook
  • Twitter
  • LinkedIn