En ce mois de juillet 2021, les actualités immobilières se poursuivent malgré la période estivale. Découvrez ici un résumé des principales informations à retenir sur le marché immobilier en France en juillet 2021. De quoi se maintenir informé afin de prendre les meilleures décisions pour votre projet immobilier.

immobilier en France en juillet 2021

Un nouveau DPE depuis le 1er juillet 2021

Le DPE est un diagnostic de performance énergétique qui permet à un locataire ou à un acheteur d’avoir des informations sur la consommation en énergie d’un logement. Son résultat est notamment obligatoire dans toutes les annonces immobilières car cela fait partie des critères de plus en plus étudiés par les personnes en recherche d’un bien immobilier.

Depuis le 1er juillet 2021, un nouveau DPE est mis en place. Il se veut plus fiable, notamment par une homogénéisation des modes de calcul. Il n’est par exemple désormais plus possible d’établir un diagnostic de performance énergétique sur factures d’EDF ou autres fournisseurs d’électricité.

Dans notre article sur ce nouveau DPE, vous retrouvez toutes les informations sur ces changements et la durée de validité des anciens DPE. Vous apprendrez également que cette réforme du DPE est mise en place avant un certain nombre de mesures restrictives dans les années à venir pour les logements trop énergivores, les fameuses “passoires thermiques”.

Des taux de crédit immobilier en légère hausse en juillet ?

Dans notre analyse des taux de prêt immobilier en juillet 2021, nous avons vu différents points :

  • Le HCSF maintient ses critères d’octroi pour un crédit immobilier en 2021 : un niveau d’apport personnel suffisant, un taux d’endettement maximum de 35 % (assurance emprunteur comprise), une durée d’emprunt maximale à 25 ans, etc.
  • La baisse du taux d’usure : ce qui peut faire augmenter les risques de refus de crédit immobilier
  • Une très légère augmentation des taux moyens observés chez différents courtiers

Par rapport aux augmentations observées le 1er juillet, on peut voir que les taux moyens sont déjà redescendus un peu plus bas dans la plupart des cas. On reste donc sur d’excellents taux de crédit immobilier en juillet 2021 pour tous ceux qui veulent financer un nouveau projet ou faire un rachat de crédit immobilier.

La 1ère étape avant de demander un financement va être de déterminer “combien puis-je emprunter ?“. Cela vous permettra, en plus de votre apport, de définir votre budget global. Il conviendra ensuite de chercher la meilleure banque pour votre prêt immobilier afin d’obtenir le taux d’intérêt le plus bas possible et de bonnes conditions pour tous les autres éléments de votre prêt immobilier. Vous pourrez comparer le taux de votre banque avec les meilleurs taux immobiliers actuels.

Pensez également à bien négocier votre taux d’assurance de prêt immobilier. Il est presque aussi important que le taux de votre crédit immobilier.

IRL du 2ème trimestre 2021 : augmentation de l’indice des loyers suite à la reprise de l’inflation

L’INSEE a communiqué le 15 juillet 2021 le nouvel indice de référence des loyers pour le 2ème trimestre 2021. L’IRL est de 131.12 par rapport à une base 100 au 4ème trimestre 1998. En un an, l’indice des loyers a augmenté de 0.42 %. C’est donc cette hausse maximale que pourra appliquer un propriétaire bailleur à un locataire pour ceux dont la révision du loyer est basée sur l’indice du 2ème trimestre.

Pour rappel, l’IRL est calculé par rapport à l’évolution des prix à la consommation hors tabac et loyers. Il sert à plafonner une augmentation de loyer. Comme l’inflation augmente à nouveau, les investisseurs immobiliers vont pouvoir progressivement augmenter à nouveau le prix de leur location en cours.

Prix d’une assurance habitation : +0.9 % sur un an

D’après une étude menée par le comparateur Assurland, le prix d’une assurance habitation augmente sur un an de 0.9 % en moyenne cette année (stable pour les appartements mais en hausse de 1.6 % pour les maisons).

Il faut prévoir 180 € par an pour assurer un appartement et 252 € pour assurer une maison.

Cependant, ces moyennes cachent d’importantes différences d’une région à une autre. Par exemple, en Bretagne la moyenne pour une assurance habitation d’appartement est à 137 € contre 233 € en Ile-de-France et en Provence-Alpes-Côte d’Azur. Pour les maisons, on note également de grand écart entre ces régions avec 207 € pour une maison en Bretagne contre 320 € pour une maison en Ile-de-France.

Retrouvez tous nos conseils et nos informations dans notre guide de l’assurance habitation.

Rebond de la construction de logements en France

Sur les 12 derniers mois (à fin mai 2021), 422 800 logements ont été autorisés à la construction. Ce qui constitue une hausse de 1.3 % par rapport aux 12 mois précédents (+ 5 300 logements neufs).

rebond de la construction de logements en France en 2021

Les mises en chantier progressent aussi avec une estimation à 390 600 logements (+9.6 % sur un an).

Ces améliorations s’expliquent en partie par le fait que l’année de comparaison intègre la période du 1er confinement. Or, c’est là que le marché de l’immobilier neuf a été le plus ralenti par la crise sanitaire. Nous sommes encore (très) loin des meilleures périodes comme le montre le graphique ci-dessus.

 

  • Facebook
  • Twitter
  • LinkedIn