Quelles sont les actualités sur l’immobilier en France à ne pas rater en ce mois d’octobre 2022 ? A quel point augmentent les taux de crédit immobilier ? Est-ce que cela va mieux au niveau du blocage lié au taux d’usure ? La baisse des prix de l’immobilier est-elle déjà là ? Hausse de l’indice des loyers et des taxes foncières, dernière taxe d’habitation, etc. Découvrez tout ce qui fait l’actualité immobilière ce mois-ci.

Mise à jour : découvrez l'actualité de l'immobilier en novembre 2022.

immobilier octobre 2022

Taux de crédit immobilier en octobre 2022 : les derniers chiffres sur la hausse actuelle

La hausse du taux immobilier moyen a été limité sur les crédits contractés en septembre par le plafond du taux d’usure. De ce fait, l’augmentation est plus faible avec « seulement » 6 points de base de plus en un mois. En effet, le taux d’intérêt moyen passe de 1,82 % sur les prêts immobiliers souscrits en août à 1,88 % pour ceux de septembre 2022.

Comme nous l’avons vu dans notre analyse du taux immobilier en octobre 2022, la hausse de ce mois-ci va être beaucoup plus forte. Cela provient du fait que les banques ont pu augmenter davantage les taux grâce au relèvement des seuils de l’usure. Comme nous le verrons ci-dessous, ce n’est pas sans conséquence sur l’octroi de crédit immobilier.

Voici les moyennes pour les taux de prêt immobilier sur les financements réalisés en septembre 2022 :

evolution taux credit immobilier moyen octobre 2022

Avec ces conditions moins favorables, les particuliers perdent du pouvoir d’achat. Découvrez les réponses à la question « combien peut-on emprunter ? ». Cela va dépendre de vos revenus mais aussi de vos autres crédits en cours de remboursement, de vos autres charges et des taux de prêt immobilier actuels.

-27.7 % de nombre de prêts accordés au 3ème trimestre 2022

Malgré le fait que le gouverneur de la Banque de France martèle qu’il n’y a aucun problème sur les taux d’usure et la production de crédit immobilier, les chiffres sont sans contestation possible. Le nombre de prêts accordés sur le 3ème trimestre est en baisse de 27.7 % d’après l’observatoire Crédit Logement CSA. Une telle chute aussi rapide c’est du jamais vu depuis 2008 !

Chaque banque modifie sa politique pour les crédits immobiliers assez régulièrement. Il peut y avoir de fortes différences actuellement d’un établissement prêteur à un autre. Il convient donc de tout faire pour trouver quelle banque propose le meilleur taux immobilier 2022 en fonction de votre profil (revenus, profession, âge, patrimoine, etc.) et de votre projet (achat d’une résidence principale, d’une résidence secondaire, d’un investissement locatif, montant du capital à emprunter, durée de remboursement, mensualités, etc.). Notre courtier peut vous aider dans cette démarche. Il suffit de remplir dès maintenant cette simulation de crédit immobilier en ligne.

SIMULATION PRET IMMOBILIER >>

Taux d’usure : cela coince déjà à nouveau dès octobre

Alors que le taux d’usure a augmenté à 3.05 % au 4ème trimestre 2022 contre 2.57 % au 3ème trimestre 2022, les emprunteurs n’ont pas eu beaucoup de temps pour profiter de cette marge supplémentaire. En effet, comme nous le craignons, de nombreuses banques ont dès le 1er octobre augmenté leurs barèmes de taux de prêt immobilier. Ainsi, la situation est toujours compliquée pour obtenir un financement pour acheter une maison ou un appartement.

La raison est simple. Ce n’est plus rentable pour les banques de prêter pour de l’immobilier dans ces conditions-là. En effet, pour que les banques prêtent aux particuliers, elles doivent emprunter cet argent sur les marchés. On parle alors de leur taux de refinancement. Elles doivent également supporter des charges pour la gestion du personnel et les besoins administratifs divers. De ce fait, si elles ne peuvent plus avoir de marge, certaines d’entre elles préfèrent ne plus prêter pour un crédit habitat plutôt que de prêter à perte. Ou alors seulement aux dossiers les plus intéressants (gros apport, revenus importants, etc.) c’est-à-dire à ceux qui obtiennent les meilleurs taux d’emprunt.

Sauf si le gouvernement ou le gouverneur de la Banque de France décide de remédier à cela avec des mesures spéciales, l’accès au crédit immobilier sera toujours restreint et compliqué au 4ème trimestre 2022. Pour vous aider à emprunter malgré ce contexte défavorable, nous avons mis à jour notre page de conseils sur le refus de prêt immobilier avec différentes solutions pour emprunter en restant sous le seuil de l’usure.

Il faudra, en outre, toujours respecter les contraintes imposées par le HCSF, notamment au niveau du taux d’endettement. Pour cela, il existe aussi différentes pistes pour ceux qui sont concernés. Retrouvez-les dans notre article « taux d’endettement trop élevé que faire ? ».

COMPAREZ 40 ASSURANCES DE PRET >>

Baisse des prix de l’immobilier à Paris et ailleurs : cela se confirme

Il y a quelques jours, nous avons vu dans notre article sur la baisse des prix de l’immobilier pourquoi il était difficile d’avoir des chiffres concrets et d’actualité sur l’évolution des prix immobiliers depuis le début de cette flambée des taux en mars. Cela s’explique en grande partie par le fait que les statistiques officielles sur ce type de données ont un décalage d’environ 6 moins avec la réalité du terrain (chiffres de l’INSEE, des notaires ou base DVF).

Cela signifie que les biens immobiliers qui se vendent actuellement n’apparaîtront dans les chiffres sur les prix que d’ici le printemps 2023… C’est bien pour savoir a posteriori comment cela a évolué globalement, mais cela n’aide pas à se faire une idée réelle pour celui qui veut acheter ou vendre un logement en ce moment. Les prix d’il y a 6 mois ne veulent plus dire grand-chose tant le contexte a évolué depuis.

quelle baisse des prix de l'immobilier en 2022 ?

Pour illustrer ceci, on a pu voir dans le dernier communiqué des notaires du Grand Paris que le prix du mètre carré à Paris était de 10 590 € à fin juillet 2022 dans les contrats définitifs de vente. Cela correspond au prix qui se sont négociés au plus tôt fin avril 2022. Dans le même temps, les agents immobiliers voient à quels niveaux se font les transactions actuelles. Différents grands réseaux comme Century 21 ou Guy Hoquet ont annoncé un prix du m² à Paris plutôt autour de 9600-9700 € dans les ventes actuelles. Même si ces transactions ne reflètent qu’une partie du marché, on peut prévoir que la baisse des prix s’accentue à Paris.

Ailleurs en France, il en est de même. Soit les prix augmentent moins vite, soit ils se mettent à baisser. Seulement le décalage de temps fait qu’il n’y a aucune communication sur ce fait actuellement. On en entendra parler plus fortement d’ici quelques mois. Retrouvez nos informations sur les prix de l’immobilier 2022 et utilisez notre comparateur de frais d’agence avant de mettre en vente votre maison ou votre appartement.

ESTIMATION IMMOBILIERE >>

Une hausse de l’IRL limitée à +3.49 % au 3ème trimestre contre 4,78 % normalement

Normalement, l’indice de référence des loyers (IRL) aurait dû augmenter de 4.78 % sur un an pour le 3ème trimestre. Cependant, le gouvernement a voté dans son plan de maintien du pouvoir d’achat un plafonnement de l’augmentation des loyers pour les 4 trimestres à venir. L’IRL ne peut pas augmenter de plus de 3,5 % par an pour la Métropole. Il y a des conditions particulières pour les départements d’Outre-Mer et pour la Corse où le plafond est plus bas. Pour ces secteurs géographiques, l’INSEE publie donc différents indices.

Ainsi, l’INSEE a appliqué cette règlementation pour limiter la hausse qui aurait dû se faire avec le calcul habituel. Cela sera le cas également sur les prochains trimestres. Cela permet aux locataires de ne pas subir une augmentation de loyer trop importante. En revanche, cela vient pénaliser les propriétaires pour lesquels les revenus fonciers ne sont plus indexés sur l’inflation. Cela vient réduire le rendement locatif de leur investissement.

Pour rappel, un propriétaire bailleur n’est pas dans l’obligation d’appliquer le maximum de cette hausse. Ceci ne constitue qu’un plafond pour les contrats de location en cours comme pour les relocations lors d’un changement de locataire. Retrouvez toutes les règles sur l’augmentation de loyer.

MODELE DE CONTRAT DE LOCATION >>

+4.7 % pour les taxes foncières des grandes villes

D’après l’étude de l’UNPI, dans les 200 plus grandes villes en France, la taxe foncière a augmenté en moyenne de 4.7 % en 2022 contre 1.3 % l’année dernière. Cela provient, en partie, de la révision de la valeur locative cadastrale de 3,4 % qui est appliquée à tous les biens immobiliers. Cela provient également des différentes hausses appliquées dans plusieurs communes.

Voici les communes où cet impôt local a le plus augmenté en 2022 :

  • Poissy : + 23.9 %
  • Mantes-la-Jolie : + 22,2 %
  • Martigues : +19.0 %
  • Bagnolet : +18.6 %
  • Marseille : + 16.3 %
  • Tours : 16.0 %
  • Pau : + 13.6 %
  • Pantin : + 13.4 %
  • Bagneux : + 13.3 %
  • Strasbourg : + 12.6 %

En revanche, certaines villes ont fortement limité les augmentations comme Saint-Louis à la Réunion avec +0.4 % ou Castres (+ 1.8 %).

Rien qu’avec cette taxe foncière, cela représente 2,4 mois de loyer en moyenne par an. Cela fait donc partit des charges d’un propriétaire à prévoir avant d’acheter.

En 10 ans (entre 2011 et 2021), la taxe foncière a augmenté de 24,1 % alors que l’inflation sur la même période n’est que de 10,4 % et que les loyers n’ont augmenté que de 7,5 %. Les augmentations ont pu être plus fortes dans certaines villes. Les plus fortes hausses sont pour Villeurbanne (+34,9 %) et Orléans (+33,6 %).

Retrouvez tous nos contenus sur la taxe foncière 2022 avec notamment la liste des exonérations de taxe foncière ou encore toutes les dates pour les impôts locaux en 2022.

Taxe d’habitation 2022 : la dernière pour certaines résidences principales

Alors que 80 % des Français ne paient plus de taxe d’habitation, les 20 % des ménages les plus aisés vont payer cette année leur dernière pour leur résidence principale. Vous pouvez trouver les seuils dans notre article « suppression de taxe d’habitation : quel revenu ne pas dépasser pour être exonéré en 2022 ? ».

Pour ceux qui devront encore en payer une, son montant sera nettement diminué. En effet, un abattement de 65 % sera appliquée par rapport au montant payé il y a 2 ans. Dès 2023, il n’y aura plus de taxe d’habitation à payer.

Retrouvez toutes nos informations sur la taxe d’habitation 2022.

En outre, le gouvernement avait promis la suppression de la redevance télévision dès 2022. De nombreux contribuables reçoivent actuellement des remboursements sur les 138 € qu’ils auraient dû payer autrement cette année.

GUIDE DE L'ACHAT IMMOBILIER EN 2022 >>

Mois précédent : Immobilier septembre 2022

Mois suivant : Actualité immobilière en novembre 2022